Inondations : 782 communes en état de catastrophe naturelle

 

L’arrêté de catastrophe naturelle pris par le Conseil des ministres mercredi 8 juin concerne 782 communes situées dans 17 départements.

Inondations

En accord avec ce qui avait été annoncé en début de semaine, un arrêté de catastrophe naturelle a été pris ce mercredi lors du Conseil de ministres. Il concerne pour le moment 782 communes situées dans 17 départements, mais 215 dossiers de communes doivent encore être traités.

Cet arrêté, qui sera publié au Journal officiel dès jeudi 9 juin, est nécessaire pour les personnes sinistrées voulant bénéficier d’une indemnisation auprès de leur assurance habitation, si leur contrat prévoit une garantie « catastrophes naturelles ». Les assurés ont 10 jours maximum, à compter de la parution de l’arrêté, pour effectuer la déclaration de sinistre auprès de leur assureur.

Un fonds d’extrême urgence pour aider les sinistrés

Les départements concernés par l’arrêté seraient pour le moment : le Cher, l’Indre, l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, le Loiret, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, la Sarthe, l’Yonne, Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Hauts-de-Seine.

Pour venir en aide aux sinistrés, un fonds d’extrême urgence a été annoncé par Manuel Valls, d’un montant de 30 M€, pour venir en aide aux personnes ayant des besoins urgents. Le Premier ministre a précisé que cette aide devrait s’élever à « 500€ en moyenne par foyer » et dépendra du nombre de personnes par foyer.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres