Frais de notaire : une baisse des tarifs au 1er mai

 

La baisse des tarifs des frais de notaire de 2,5%, prévue dans le cadre de la loi Macron, est effective à compter du 1er mai. Une bonne nouvelle pour les nouveaux accédants à la propriété

Les frais de notaires

Les barèmes appliqués au 1er mai sont prévus d’être révisés en 2018.

Grâce à la mesure entrée en vigueur le 1er mai, les tarifs des notaires pour les transactions immobilières pourront donner lieu à des remises pouvant aller jusqu’à 10%. Les transactions immobilières concernées sont celles se situant au-dessus de 150 000€, ce qui équivaut à près de la moitié des opérations de ce type.

La ristourne de 10% prévue ne s’applique cependant pas sur l’intégralité de la valeur de la transaction, mais uniquement sur la somme dépassant les 150 000€. Par conséquent, selon les calculs du Conseil supérieur du notariat, la remise maximum que pourrait obtenir un client pour l’achat d’une maison de 200 000€ ne dépasserait pas 40€…

L’avantage des petites transactions immobilières

L’impact de ces nouveaux tarifs des frais de notaires sera d’avantage significatif pour les petites transactions immobilières de quelques milliers d’euros. En effet, la baisse de tarif pour aller jusqu’à 70%, puisque les frais de notaires seront limités à 10% de la valeur des biens, avec un tarif minimum de 90€. Par exemple, l’achat d’une cave d’immeuble pour 2 000€ donnera lieu à 200€ de frais de notaire, contre 880€ avant la réforme.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres