Une convention signée pour mieux indemniser les sinistrés

 

La secrétaire d’Etat chargée de l’aide aux victimes a signé une convention avec les assureurs pour améliorer l’indemnisation des victimes de sinistres lors de catastrophes naturelles.

inondation-catastrophe-naturelle-paris-2016

A Melun, le vendredi 4 novembre, Bernard Spitz président de la Fédération française de l’assurance (FFA) et Juliette Méadel, secrétaire d’Etat chargée de l’aide aux victimes, ont signé une convention visant à améliorer le suivi et la prise en charge des sinistrés lors des événements climatiques majeurs. Selon le 1er article de la convention, « L’objectif poursuivi est de faciliter et d’accélérer l’identification et le règlement des difficultés rencontrées par les sinistrés ». Parmi les mesures prévues par les assureurs figurent la mise à disposition de représentants de la FFA lors des cellules de crises et un bilan chiffré de suivi de l’événement.

Des manquements relevés

5 mois après les inondations du mois de juin en Ile-de-France, 75% des dossiers d’indemnisation ont été réglés totalement ou en partie. Les sinistrés avaient pointés du doigt de nombreux manquements de la part des assureurs comme le défaut d’information lors de la souscription sur les biens assurés et non-assurés, l’absence de prise en charge des véhicules terrestres à moteurs couverts au titre de la seule responsabilité civile ou l’application d’une franchise non rachetable

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres