Les catastrophes naturelles ont coûté 90 milliards de dollars en 2015

 

Les catastrophes naturelles ont coûté 90 milliards de dollars à l’échelle mondiale en 2015. Un chiffre en baisse par rapport à 2014 (autour de 110 milliards de dollars).

Les catastrophes naturelles ont coûté 90 milliards de dollars (soit 83 milliards d’euros) à l’échelle mondiale en 2015, soit le chiffre le plus bas depuis 2009. Munich Ré, réassureur allemand, rapporte dans son communiqué une baisse par rapport à 2014, où le coût enregistré était de 110 milliards de dollars.

Tremblement de terre

La catastrophe la plus coûteuse et la plus létale : tremblement de terre au Népal, en avril 2015. Il a coûté la vie à 9 000 personnes et entraîné un dommage financier de 4,8 milliards de dollars.

L’explication : de nombreux cyclones tropicaux ont touché des régions peu peuplées en 2015, alors que le phénomène naturel El Niño a protégé l’Atlantique Nord des plus grosses tempêtes. Au total, les catastrophes naturelles ont fait 23 000 victimes, soit 7 700 de plus qu’en 2014. 94 % des catastrophes constatées en 2015 étaient d’ordre météorologique. Munich Ré précise que sur les 90 milliards de dommages enregistrés, 27 milliards de dollars étaient assurés.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres