45 % des assureurs ont lancé une offre d’objets connectés en 2015

 

45 % des assureurs estiment que l’assurance connectée sera source de nouveaux revenus au cours des trois prochaines années. Un chiffre qui a plus que triplé en 2015.

Les objets connectés représentent une réelle opportunité de revenus pour près d’un assureur français sur deux. D’après le rapport d’Accenture (Conseiller en gestion des affaires) intitulé « Repenser la distribution d’assurance », 4 assureurs sur 10 ont lancé une offre ou un pilote basé sur des objets connectés en 2015 : dans le domaine de l’habitation connectée pour 39 % des assureurs sondés, de la santé pour 39 % ainsi que des technologies connectées, comme les montres ou smartphones pour 37 % d’entre eux.

L’Internet des objets donne de nouvelles opportunités aux assureurs et facilite leur capacité à obtenir des données sur les préférences et les comportements de leurs clients. Près de la moitié des assureurs français cherchent à capitaliser sur les Open Data et à obtenir des données grâce au Big Data.

« Les assureurs qui sauront capitaliser sur cette nouvelle manne d’information se créeront un avantage concurrentiel leur permettant d’offrir des services hautement personnalisés et s’adaptant en temps réel aux nouveaux besoins et attentes du client », estime Jean-François Gasc, directeur exécutif chez Accenture Strategy.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres