Assurance habitation : les offres connectées en augmentation

 

D’après une étude réalisée par Accenture, 39% des compagnies d’assurance habitation se sont positionnées sur la maison et le bâtiment connecté en 2015. Ils étaient 14% l’année précédente.

Assurance habitation connectée

Les entreprises du secteur de l’assurance ayant amorcé leur digitalisation – ou les « digital transformers », comme les appelle Accenture –, ont ainsi progressé de 25% entre 2015 et 2014, avec une attention toute particulière pour la maison connectée, développée par 61% d’entre elles. Et pour cause, puisque 45% d’entre eux estiment que l’assurance connectée permettra de générer de nouveaux revenus dans les 3 prochaines années. A la clé pour les assureurs : une meilleure connaissance de leurs assurés et une plus grande proximité avec eux.

7% des Français équipés de surveillance connectée

Les assurés commencent également à adopter l’assurance habitation connectée. D’après une étude réalisée par OpinionWay pour la MACIF, 28% des ménages envisagent de protéger leur domicile à l’aide de solutions de surveillance connectée à leurs smartphones. Pour autant, en 2016, seuls 7% des Français sont équipés de ce genre de technologie. La raison principale ? Le coût, évalué par OpinionWay à 52€ par mois. Trop cher pour 1 Français sur 3, qui serait plutôt prêt à débourser 12€ par mois. Bien que ces objets connectés doivent faire diminuer le risque habitation, le montant des cotisations devrait ainsi rester inchangé, avec un impact cependant plus important sur les franchises.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres