L’insécurité électrique provoque 50 000 incendies par an

 

Le nombre d’accidents liés à l’insécurité électrique est en hausse. Un quart des incendies ménagers sont provoqués par des dégâts électriques tous les ans.

L'insécurité électrique provoque 50 000 incendies par an

Un diagnostique électrique est obligatoire en cas de vente d’un logement si l’installation électrique a plus de 15 ans.

L’Observatoire national de la sécurité électrique (ONSE) a présenté ses dernières statistiques, consolidées grâce aux données de 80 études. Car les installations électriques d’un grand nombre de logements anciens sont vétustes : pour 600 000 à 800 000 logements anciens vendus chaque année, on dénombre 200 000 incendies, dont 25 % d’origine électrique. En 2013, l’ONSE a compté 590 000 dégâts électriques, soit deux fois plus qu’en 2012.

Près de 29 millions de logements en France auraient plus de 15 ans, dont 11 millions sont antérieurs à 1949.

L’ONSE estime les conséquences financières à plus d’un milliard d’euros par an en cumulant le coût pour les assureurs, pour les blessés, les décès, les électrocutions et les électrisations. L’Institut de veille sanitaire évalue les conséquences humaines à 3 000 victimes d’électrisation et 60 d’électrocution chaque année en France. Les électrisations touchent 6 à 8 fois plus les hommes que les femmes.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres