« Voisins vigilants » : quand des citoyens lambda jouent aux gendarmes

langage-cambrioleurs

«Voisins vigilants» est un site Internet permettant de mettre en relation les habitants d’un quartier afin qu’ils luttent ensemble contre les risques de cambriolage. Leur moyen d’actions? Des autocollants et des panneaux dissuasifs. Explications…

logovoisinsvigilants

Créé en France en 2007 sur le modèle anglo-saxon du «neighbourhood watch» (surveillance de quartier), le concept des «Voisins vigilants» a été consacré par une circulaire de Claude Guéant du 22 juin 2011.

La solidarité de voisinage prônée par une collaboration mairie-citoyens

Aux termes de la circulaire de juin 2011, Claude Guéant demande donc aux citoyens d’un même quartier d’assurer l’ordre public en adoptant «un comportement de nature à mettre en échec la délinquance».

Les volontaires, parce qu’ici nulle obligation de devenir un voisin vigilant n’est posée, sont donc chargés:

  • D’accomplir des actes de prévention tels que la surveillance des habitations provisoirement inhabitées ou encore la collecte du courrier;
  • De repérer tout comportement ou événement suspect;
  • De signaler les comportements «anormaux» aux forces de l’ordre.

Alors que d’autres mesures plus «conventionnelles» telles que le dispositif «Tranquillité vacances» impliquant les services de police et de gendarmerie existent, la volonté de faire intervenir les habitants dans la sécurité d’un quartier est motivée par la contribution à «l’accroissement du sentiment de sécurité», et non du sentiment de paranoïa, vous dit-on.

La circulaire pose toutefois des limites à l’exercice des voisins vigilants qui ne peuvent pas, Grâce à Dieu!, se substituer aux forces de l’ordre en se prévalant «de prérogatives administratives ou judiciaires». Toujours est-il que l’initiative aurait permis, selon les dires de «Voisins vigilants» et de Claude Guéant de réduire de 40% les cambriolages dans certaines communes.

Voisins vigilants en actions

Pour devenir voisins vigilants, il suffit de s’inscrire sur le site. Une fois inscrit, vous pouvez adhérer au dispositif et:

  • Partager vos dates de départ en vacances,
  • Publier des annonces,
  • Faire connaissance avec vos voisins,
  • Et surtout avoir accès à la boutique en ligne où vous trouverez autocollants et panneaux dissuasifs pour faire fuir d’éventuels cambrioleurs,
  • Mieux encore, grâce au système d’alertes par SMS de la communauté, vous serez informé de tout danger potentiel signalé par un voisin ou par la police!

Le site nous gratifie en outre d’une image (voir ci-dessous) qui récapitule le «langage des cambrioleurs» et appelle les habitants qui repéreraient l’un de ces signes à:

  • Prendre une photo,
  • Appeler la police,
  • Poster une alerte sur voisinsvigilants.org,
  • Effacer le symbole.

langage-cambrioleurs

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres