7 façons stupides de ne pas être remboursé par son assurance habitation

Refus de remboursement insolite assurance habitation

Travaux ratés, arnaques démasquées, travail dissimulé… voici une liste non-exhaustive des manières les plus idiotes de ne pas se faire rembourser (voire de se faire carrément résilier) par son assureur habitation.

1. Abandonner les lieux

logement innocupé

Les voyages forment la jeunesse, c’est bien connu, mais attention à la durée d’inoccupation de votre foyer ! Après une période de 30 à 90 jours (selon les contrats), si vous n’avez pas pris la peine de prévenir votre assureur, votre demeure sera considérée comme « abandonnée » et vous serez bien embêté pour vous faire rembourser si un quelconque dommage survient pendant votre absence ou si un groupe de hipsters investit les lieux pour organiser une fête géante.

2. Faire des travaux « au black »

Travaux dissimulés

Payer Michel, le voisin, pour refaire la salle-de-bain, c’est tentant. Mais cela implique que les travaux ne seront pas assurés. Et si jamais Michel perce une conduite d’eau ou abat le mauvais mur, difficile de le justifier auprès d’un assureur ! Une compagnie refusera de rembourser les dommages causés par un bricoleur qui pratique le travail dissimulé. C’est pourquoi il est toujours préférable de faire appel à un artisan, qui lui sera couvert par une assurance professionnelle (n’hésitez pas à demander une attestation avant le début des travaux).

3. Causer des dommages volontaires

fraude dommages volontaires

Casser sa propre télévision pour pouvoir s’acheter le dernier écran plat avec lunettes 3D est une très mauvaise idée. Non seulement votre assureur risque de s’en rendre compte et refuser de vous rembourser, mais il choisira aussi sans doute de vous résilier pour tentative de fraude ! Une situation qui laisse ensuite peu de chances pour retrouver une assurance à un prix décent

4. Laisser l’endroit tomber en ruines

Habitation en ruine

Si vous avez la flemme de réparer votre toiture qui tombe en morceaux et que vous recevez une tuile sur le sommet du crâne, inutile de contacter votre assureur… il vous répondra que vous êtes responsable de l’entretien de votre habitation. Si vous laissez volontairement votre logement tomber en ruines (ou si vous oubliez de ramoner vos cheminées), le risque d’accident est démultiplié et devient, en conséquence, incompatible avec le tarif que vous a accordé votre assureur. C’est pourquoi il se réservera le droit de ne pas vous dédommager, voire de vous résilier.

5. Agrandir son habitation en douce

Agrandir son logement

Vous faites construire une nouvelle pièce pour pouvoir jouer au baby-foot à votre aise ? Attention à bien déclarer ces travaux, et surtout à renseigner la nouvelle superficie de votre résidence, car un assureur ne pourra pas vous rembourser en cas d’accident ou de dommage matériel s’il ignore l’existence de nouvelles pièces.

6. Dissimuler son statut d’hôte Airbnb

hote airbnb dissimulé

Airbnb est une solution collaborative de location de logements entre particuliers… et également un excellent moyen de se griller auprès de son assureur ! La plupart des propriétaires déclarent leur activité et souscrivent au programme « Assurance Hôte » d’Airbnb, qui les protège en cas de préjudice corporel ou de dommages matériels au cours d’un séjour (jusqu’à 700 000 € par incident). Mais attention : les petits cachotiers qui oublient de signaler leur activité s’exposent à une résiliation pure et simple de leur assurance habitation pour non-divulgation d’information et activité professionnelle dissimulée.

7. Mal assurer sa tondeuse autoportée

tondeuse auto portée assurance

Les grosses tondeuses dirigées par un conducteur assis sont considérées comme des véhicules terrestres à moteur (VTM) et nécessitent donc une assurance auto. Autrement dit : si vous avez négligé de l’assurer correctement et que l’engin prend feu dans votre garage (ou si vous roulez par mégarde sur le chat de Michel), vous ne serez pas pris en charge !

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

    Mmh une vaste fumisterie cette histoire de tondeuse. D’après votre raisonnement on ne peut donc pas avoir chez soi une motocross ou autre engin exclusivement destinée a la compétition sachant que ces machines ne s’assurent que dans le cadre de manifestations sportives ?

    Répondre

    Bonjour @GISSINGER Jérémy,
    Une motocross doit être en permanence assurée, tout comme une moto normale. Certains assureurs proposent des offres adaptées, mais cette couverture est obligatoire.

    Répondre

    Bonjour le lynx,

    Quant est il pour les travaux que nous réalisons nous même ? Si je fais une salle de bains et qu’il survient un dégât des eaux par exemple, suis je couverte par mon assureur?

    Merci pour votre réponse.

    Répondre

    Bonjour @ln74,
    Vous serez couvert par votre assurance en cas de sinistre, même si vous avez réalisé des travaux. Un expert pourra cependant être mandaté pour définir les dommages et les raisons du sinistre, et évaluer le montant de l’indemnisation. Si vous réalisez du gros oeuvre, qui pourrait impacter la valeur de votre habitation, vous avez la possibilité de le déclarer à votre assureur pour être sur que votre logement est couvert à la hauteur de ce qu’il vaut.

    Répondre

    En train de faire une demande de MRH, pour une maison, j’ arrrive à : Surface habitable… Comment ça se calcule exactement ? cave, entrée , couloir, combles aménageables mais pas aménagées… bref j’ai des questions.

    Répondre

    Bonjour @Lionel,
    La surface habitable représente la somme des surfaces des planchers de chaque pièce, moins les surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cages d’escaliers. Mais attention : les combles non-aménagés, les caves, sous-sols, remises, garages, terrasses, loggias, balcons, vérandas, volumes vitrés, locaux communs, dépendances et les locaux n’atteignant pas 1,80 mètre de hauteur ne doivent pas être pris en compte dans ce calcul. Si vous voulez connaître avec précision votre surface habitable, il est conseillé de faire appel à un géomètre.

    Répondre

    Bonjour, la superficie habitable concerne uniquement les pièces habitables; salin, cuisine, chambres, WC, sdb… Etc. Ne se prennent pas en charges les annexes Comme sous-sol, grenier, garage, terrasse, balcon…. Non plus les pièces mansardées dont la hauteur est en dessous de 1.80. Ni les placards……

    Répondre

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres