Logement : les étudiants en concurrence avec les retraités et les actifs

Selon une étude faite durant l’été 2013, la recherche d’un logement de petite surface est de plus en plus difficile pour les étudiants en cette rentrée. La crise est un des facteurs qui leur rend la vie difficile notamment avec une nouvelle concurrence pour eux: les salariés et les retraités.

Votre comparateur d’assurances habitation LeLynx.fr vous en dit plus sur ce sujet.

Salariés et retraités: la nouvelle concurrence pour les étudiants

Selon une étude menée en juillet et en aout 2013 par la plateforme d’aide à la gestion locative Gererseul auprès de 732 propriétaires-bailleurs, les étudiants se retrouvent en concurrence avec les retraités et les salariés sur le marché des petites surfaces.

A la question «Dans le cas où vous possédez une petite surface, quel profil de locataire privilégiez-vous?», 41,5% des propriétaires bailleurs ont répondu les étudiants, 31,5% les salariés et 17,8% les retraités. Même si les étudiants restent le premier choix, on arrive en cumulé à 49,3% pour les salariés et les retraités, soit plus que le pourcentage des étudiants.

« Cette concurrence fait beaucoup de tort aux étudiants, indique Patrick Chappey, fondateur de Gererseul, alors même que, à la base, ces logements étaient construits pour eux ». Avant d’ajouter: « On constate sur le marché que plus les années avancent plus les étudiants et leurs parents sont en galère pour trouver un logement »

Entre crise de l’immobilier et crise économique, les retraités et les salariés sont contraints de se tourner de plus en plus vers les logements de petite surface. Cela peut paraitre contradictoire mais les étudiants sont jugés plus sûrs par les propriétaires. En effet, le fait que les parents se portent garants est un vrai plus, d’ailleurs à la question « quel type de garanties prenez-vous?» 57% des propriétaires répondent la «caution parentale». La garantie loyers impayésest aussi plébiscitée par les propriétaires (35,1%).

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres