Logement : le changement c’est maintenant ?

Vous ne le savez que trop bien pour avoir suivi avec intérêt la campagne électorale de François Hollande et pour être un lecteur assidu des articles du comparateur assurance LeLynx.fr, le président de la République a fait part depuis longtemps de ses projets en matière de logement.

Entre autres projets phares de François Hollande pour améliorer l’accès au logement, on se souvient notamment de sa volonté de mettre en place une caution solidaire pour aider les jeunes à accéder à la location, son exigence de faire construire ou réhabiliter 50000 logements par an dont plus d’un tiers seront des logements sociaux, ou encore son souhait d’encadrer les loyers sur les zones tendues des grandes villes.

C’est sur ce dernier point d’ailleurs que Cécile Duflot, ministre du Logement a indiqué à Libération le 04 juin 2012 qu’un décret allant dans ce sens allait être proposé dès la fin juin pour entrer en vigueur à la rentrée.

Vers la création d’un décret pour bloquer les tarifs à la relocation

«Il s’agit d’une disposition d’urgence pour répondre à la crise du logement qui pèse sur les ménages», précise la ministre du Logement. Cette disposition d’urgence, c’est donc l’obligation pour le propriétaire de maintenir le loyer pratiqué antérieurement au nouveau locataire.

En effet, les propriétaires profitent généralement du changement de bail pour augmenter les loyers. Le décret qui sera en principe publié mi-juillet permettra ainsi d’éviter cette pratique qui met à mal l’accès au logement.

Même si le décret vise avant tout les grandes agglomérations où «les loyers ont atteint des niveaux insupportables», il pourrait mener vers une loi de plus grande ampleur, qui serait une révision de la loi de 1989, d’ici 2013.

Pour l’heure, il n’est pas encore question de s’attaquer à un autre chantier, celui de la multirisque habitation, dont la souscription est obligatoire pour les locataires d’un logement non-meublé.

Dépense contrainte et parfois lourde à assumer, l’assurance habitation imposée par les propriétaires en ce qu’elle couvre les risques locatifs, est une précaution dont on ne peut se passer.

Et pour cause, le propriétaire peut procéder à l’expulsion du locataire en cas de défaut d’assurance. Dans l’attente d’une réforme sur la question, en instaurant par exemple un dispositif garantissant l’accès à une assurance logement pour tous, à l’instar de ce que suggérait l’UFC Que Choisir, sachez qu’il est possible de faire des économies sur son assurance habitation.

Sur LeLynx.fr, comparatif assurances, obtenez plusieurs devis assurance habitation et comparez-les!

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres