Location : comment baisser les tarifs à Paris ?

La Fédération nationale de l’immobilier, FNAIM a formulé mi-mars une proposition visant à baisser le prix des loyers à Paris. Selon son président René Pallincourt, « les propriétaires qui louent leur bien 50 % moins cher que le prix du marché bénéficieraient d’avantages fiscaux ».

Cette proposition, déjà exposée aux candidats à la présidentielle 2012, répond à l’une des préoccupations majeures des Français, celle des prix du logement.

Immobilier: le nouveau régime fiscal instauré par le «bail puissance 3»

Le projet de la FNAIM est que les loyers soient inférieurs à 25% des revenus des ménages, nous apprend 20minutes.fr. Ainsi, le projet «bail puissance 3», puisque tel est son nom, serait accessible sous conditions de ressources.

Pour bénéficier de ce bail social, les revenus d’une personne seule ne devraient pas excéder 2 068€ net et, 4 837€ pour une famille de 4 personnes.

Concrètement, les propriétaires-bailleurs s’engageraient à proposer des loyers modérés, 50% moins chers que le marché, pendant une durée minimum de 9 ans.

René Pallincourt met l’accent sur le fait que ce projet ne profiterait pas seulement aux locataires mais également aux propriétaires qui «bénéficierai[en]t d’une déduction de 100 % de [leurs] revenus locatifs. Le logement ainsi loué sera également sorti du champ de l’actuelle fiscalité des plus-values immobilières pour atteindre une exonération au bout de 15 ans, contre 30 ans désormais. »

Vous êtes locataire et vous recherchez une assurance habitation pas chère? Sur LeLynx.fr, votre comparateur assurance, comparez plusieurs devis assurance habitation et faites le meilleur choix pour votre contrat multirisque habitation en bénéficiant de bonne garanties sans vous ruiner !

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres