En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Immobilier : le gouvernement veut taxer les loyers excessifs des chambres de bonnes


Lutter contre l’envolée démesurée des loyers pour de très petites surfaces d’habitation en France, tel est le nouvel objectif que s’est fixé le gouvernement.

Il n’est cependant pas question ici de plafonner ces loyers mais de «créer une surtaxe sur les revenus locatifs des micro-logements lorsque leurs propriétaires le louent à plus de 40 euros le mètre carré».

C’est quoi exactement les micro-logements?

On parle de micro-logements pour évoquer les appartements de moins de 13 m2. Selon Benoist Apparu, secrétaire d’État au logement, certaines annonces de location affichent 90 euros le mètre carré.

40 euros le mètre carré sera donc la limite possible de location pour les propriétaires de micro-logements, car selon le secrétaire d’État, «un petit logement, c’est toujours plus cher qu’un grand logement. Si on met un plafond trop bas, on dissuade l’offre».

Pour ralentir la hausse de 2,5% des tarifs de location en 2010, le gouvernement prévoit donc d’instaurer cette surtaxe le 1er janvier 2012.