Chauffer un immeuble avec la chaleur du métro parisien

On se plaint souvent de la chaleur humaine dégagée dans le métro à Paris. C’est donc peut-être une idée de génie qu’a eu Paris Habitat, le premier bailleur social de la capitale française.

L’idée est de se servir de cette chaleur humaine pour chauffer tout un immeuble. Dans un esprit 100% écologique, Paris Habitat a choisi comme cobaye un immeuble situé rue de Beaubourg, dans le IV arrondissement.

Ce choix n’est pas anodin, l’immeuble en question est un logement HLM qui dispose d’un escalier directement relié à la galerie de la station de métro Rambuteau ligne 11, dont la température varie entre 14 et 20 degrés toute l’année.

C’est ainsi que dès 2011, Paris Habitat pense pouvoir détourner cette chaleur finalement gaspillée. Le projet consistera donc à puiser la chaleur du sous-sol pour la faire passer dans des échangeurs afin de réchauffer l’eau et d’alimenter les conduits de chauffage.

Une réduction significative du gaz à effet de serre

L’utilisation de la chaleur du métro permettrait de réduire de 33% les émissions de gaz à effet de serre.

Seul hic, le projet, dont Paris Habitat n’a pas révélé le coût, devrait en théorie entraîner une augmentation considérable des charges locatives car le surcoût par rapport à une chaufferie classique serait très élevé.

Par ailleurs, ce projet ne saurait être généralisé à la ville entière en raison du fort coût de construction des conduits pour accéder aux galeries du métro, les immeubles n’y étant généralement pas raccordés directement.

LeLynx,fr vous recommande de comparer au moins une fois par an votre assurance habitation, votre assurance auto et votre mutuelle santé.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres