France : enfin une baisse des prix des logements anciens

Ce n’était pas arrivé depuis 2008 mais il y a manifestement une baisse des prix des logements en France, la première depuis 3 ans donc.

Vous tiquez sur l’usage du terme manifestement que vous trouvez abusivement employé étant donné que vous n’avez observé aucune baisse de prix à l’achat?

Si vous cherchez un logement à acheter à Paris, il est tout à fait normal de ne pas en arriver pour l’instant à un tel constat puisque le prix du mètre carré dans la capitale a allègrement dépassé les 8000 euros pour atteindre, asseyez-vous, 8556 euros au 3e trimestre 2011.

Toutefois, même à Paris, les prix de l’immobilier ancien devrait au pire se stabiliser, au mieux diminuer légèrement.

Baisse des ventes de logements anciens et diminution des prix

Selon Laurent Vimont, président de Century 21, cité par LeMonde.fr, «Les ventes de logements anciens ont baissé en France de 11 % entre les 3es trimestres de 2010 et 2011, alors que les prix ont diminué de 2,7 % entre le 1er semestre et le 3e trimestre 2011».

Cette baisse des prix s’est concrètement traduite au 3e trimestre 2011 par des réductions des prix du logement ancien de l’ordre de:

  • 9.7% en Bourgogne;
  • 5.5% dans le Centre;
  • 4.4% en Lorraine;
  • 3.7% en Provence-Alpes-Côte d’Azur;
  • 3% en Basse-Normandie;
  • 3.4% dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie;
  • 1.3% en Champagne-Ardenne.

Les prévisions 2012 ne sont pas pour autant encourageantes puisque les experts entrevoient moins de «transactions» immobilières et des banques plus réticentes à délivrer des crédits immobiliers, faute de liquidités.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres