Les feux de cheminée bientôt interdits en Ile-de-France

Feu de cheminée

Vous présagiez d’allumer une belle flambée à l’approche des températures négatives ? Brûler vite vos bûches ! A compter du 1er janvier 2015, les feux de cheminée seront interdits en Ile-de-France avec pour objectif premier de diminuer les émissions de particules fines dans l’air.

Feu de cheminée

Les chiffres publiés par la Driee sont étonnants. Selon la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Energie, les chauffages au bois en foyer ouvert seraient à l’origine de 23% des émissions totales de PM10 (particules fines d’un diamètre inférieur à 10 microns) dans la région Ile-de-France.

L’inquiétant constat a poussé le gouvernement à publier le 25 mars 2013 un arrêté préfectoral interdisant formellement l’utilisation de feux de cheminée ou de poêles à bois dans 435 communes franciliennes, soit environ 125 000 logements. Objectif ? Améliorer la qualité de l’air dans une zone sujette aux pics de pollution.

Une mesure pas si utile que ça ?

L’efficacité de la mesure est cependant contestée, en particulier par l’UFC-Que Choisir qui s’appuie sur une étude d’Airparif pour affirmer que seules 4% des particules fines proviendraient du chauffage au bois… L’interdiction ne serait donc qu’une fumerole dans l’énorme brasier que constituent les rejets toxiques.

Les détenteurs de cheminées ou de poêles à bois devront ainsi dire adieux à leurs soirées au coin du feu à partir du 1er janvier 2015, sous peine d’être passibles (en théorie) de 2 ans d’emprisonnement et d’une amende allant jusqu’à 75 000€. Seules les poêles à bois dernière génération ou les foyers fermés type « insert » resteront autorisés.

On vous l’accorde, malgré l’obligation pour tout propriétaire à partir du 8 mars 2015 d’équiper son logement en détecteurs de fumée, les contrôles seront très certainement difficiles. Il serait toutefois plus sage de ne pas jouer avec le feu ! En cas d’incendies, les assurances pourraient ne pas indemniser ceux qui outrepasseraient cette mesure.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres