En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Les astuces Malynx de l’équipe : Johann et son appartement écolo


Qui n’a jamais rêvé de transformer sa maison pour qu’elle soit plus en accord avec la nature ? Johann l’a fait ! Comment ? Il nous partage quelques astuces pour parvenir à métamorphoser facilement son appartement en paradis écolo.

Johann est notre directeur marketing chez LeLynx.fr. Son objectif est de faire connaître les services de Lelynx.fr et de garantir la meilleure expérience utilisateur possible. Il travaille ici depuis le lancement de la marque en 2010.

Etape 1 : faire du compost chez soi

Johann a demandé à la copropriété de son immeuble l’installation d’un composteur dans le local à vélos. Une idée qui semblait un peu étrange au départ :

Au début on est un peu perdu mais on se prend vite au jeu. En plus c’est un geste écolo, c’est utile ! Déjà pour notre propre maison mais on donne aussi de l’engrais aux amis ou à la famille. Ça nous permet de ne pas gâcher les déchets organiques. Il suffit de faire une demande à la copropriété et de remplir un formulaire.

Si vous faisiez partie des gens qui revenaient de chez leurs amis/familles avec des plats, apparemment on revient de chez Johann avec des bouteilles d’engrais.

Astuce Malynx !

N’hésitez pas à faire des recherches dans votre ville. Certaines mairies participent à la mise en place de composteurs. Cela vous permettra de réduire vos déchets de manière écologique en obtenant un terreau fertile pour faire pousser le reste de vos plantes. Il vous suffira de remplir un formulaire en ligne pour obtenir le précieux composteur.

Un autre bon côté quand un composteur est installé dans votre immeuble, c’est que vous avez un sujet de conversation avec vos voisins ! Vous pourrez enfin échapper aux silences gênants aux côtés de votre voisine Jeanine.

 L’intérêt est double : à la fois collectif et écologique. On a même fait un panneau pour aider nos voisins à bien choisir quoi donner aux vers. Car oui, tout n’est pas bon pour servir de compost.

compost-panneau-ver-ecologieL’art du compost expliqué en vers

Etape 2 : Récolter ses propres fruits et légumes

Eh oui, le compost transformé en engrais est réutilisé au sein-même de l’appartement de Johann :

Les déchets organiques mangés par les vers deviennent de l’engrais qui est réutilisé pour nos plantes. On a des pieds de tomate, de la vigne, un citronnier et des calamondins. Les calamondins ne se mangent qu’en confiture. On est assez fiers du coup.

Qu’est-ce qu’un calamondin ? Il s’agit du petit fruit orange à côté duquel Johann prend la pause. En bref, votre compost pourra nourrir un grand nombre de plantes adaptées à un appartement. En plus d’être belles, vous avez une réserve de fruits et légumes bio que vous avez vous-même fait pousser.

Astuce Malynx !

N’hésitez pas à faire des recherches sur les nombreux sites de jardinage comme le magazine plantes-et-jardins.com ou jardiner malin pour trouver les plantes idéales. Certaines sont adaptées à la pousse en intérieur, d’autres nécessitent un soin particulier…

Si vous aimez la nature, l’art du compost est fait pour vous. Avec de multiples intérêts (entre la vie en communauté, l’écologie et le fait que vous soyez enfin parvenu à faire quelque chose de vos dix doigts), c’est un bon moyen d’être utile à tous.