En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Présidentielle 2017 : l’assurance habitation du futur locataire de l’Elysée


Si les deux candidats encore en lice pour l’élection présidentielle sont pour le moment concentrés sur la soirée du dimanche 7 mai 2017, dernière échéance de ce scrutin, ont-ils déjà tout prévu concernant leur futur changement de domicile ? Une dizaine de jours après sa victoire, le ou la candidat(e) prendra ses quartiers dans le Palais de l’Elysée, une résidence hors norme sur bien des aspects, notamment en matière d’assurance habitation.

Comme dans tout déménagement, l’assurance habitation reste une des questions essentielles sur laquelle le locataire doit impérativement se pencher. Et le/la futur(e) Président(e) de la République n’échappe pas à cette règle ! Si celui qu’on appelle communément « le locataire de l’Elysée » ne paie pas de sa poche l’assurance du Palais, LeLynx.fr s’est amusé à calculer le montant hypothétique de la prime d’assurance habitation qu’il faudrait débourser pour protéger la résidence officielle du chef de l’Etat.

Un des critères principaux permettant aux assureurs de déterminer le prix d’un contrat d’assurance habitation est la surface du logement. Avec ses 78 000 m² de surface, l’Elysée se démarque d’une résidence classique. En se basant sur la courbe de tendance des prix de l’assurance habitation pour le locataire d’une maison, la prime moyenne estimée pour le Palais de l’Elysée serait ainsi de 96 000€ par an !

Infographie Assurance habitation du Palais de l'Elysée - LeLynx.fr

Il n’y a pas que la taille qui compte

Parce que la prime d’habitation ne se base cependant pas que sur la taille du logement, la facture du futur locataire pourrait bien être revue à la hausse. L’assureur prend en compte la valeur des biens à assurer qu’ils se trouvent à l’intérieur comme à l’extérieur du logement.

Un critère qui pourrait coûter cher au nouveau résident, puisque l’Elysée regorge d’œuvres d’art et de mobiliers de valeurs dont le fameux bureau Louis XV de l’ébéniste Charles Cressent utilisé par tous les présidents de la Vème république, sauf Valéry Giscard d’Estaing. D’après les calculs de l’historien Patrice de Moncan (ouvrage « Que vaut Paris? » aux Éditions du Mécène), l’Elysée serait estimé à 1,17 milliard d’euros.

Les quelques 320 pendules et horloges de l’Elysée seront prises en compte dans le contrat d’assurance habitation du prochain Président. Le palais compte aussi près de 6 000 pièces d’argenterie et 3 000 pièces de verrerie de Baccarat ainsi que 11 000 bouteilles au sein de la cave présidentielle.

Le Palais est également doté d’une salle de cinéma privée, composée de fauteuils œufs imaginés par le célèbre designer Philippe Starck. Le futur locataire de l’Elysée ne devra ainsi pas oublier de déclarer cette installation multimédia pour être sûr d’être bien couvert en cas de pépin.
Le Salon Doré du Palais de l'Elysée

Le Salon Doré du Palais de l’Elysée

Fenêtre sur cour d’honneur

Avec plusieurs centaines de fenêtres et portes fenêtres (ainsi que la célèbre verrière du Jardin d’hiver) dans le Palais, le locataire a tout intérêt à opter pour une bonne garantie bris-de-glace pour faire face aux intempéries. Elle bénéficiera tout particulièrement à l’entrée vitrée du parvis de l’Elysée, où s’échangent régulièrement de nombreuses poignées de main sous les flashs des photographes.

Une protection dite « garantie jardin » pour les extérieurs pourrait aussi être à l’avantage du futur locataire pour couvrir les 2 hectares de terrain qui entourent le Palais ainsi que la fontaine située au fond de la propriété.

Astuce Malynx !

Une tradition veut que le Président de la République française accueille des animaux de compagnie au Palais de l’Elysée, à l’instar de François Hollande et de son labrador noir Philae. Que le nouveau locataire opte pour un canidé, un rongeur ou tout autre animal de compagnie, une assurance pour animaux sera un plus à ne pas négliger.

Sécurité maximale et casque obligatoire

Par chance, le Palais de l’Elysée bénéficie d’un puissant système de sécurité pour protéger les œuvres d’art et l’intégrité physique du Président de la République. S’il permettra d’éviter les vols et actes de vandalisme, et d’agir au plus vite en cas d’incendie ou de survol par un drone, il permettra peut-être au nouveau locataire de réaliser quelques économies sur la facture en rassurant la compagnie d’assurance.

Le nouveau locataire de l’Elysée devra aussi penser à l’assurance pour son mode de transport favori (en 2012, le parc automobile de l’Elysée était de 105 véhicules dont 6 scooters). Si l’actuel résident du palais est davantage adepte du deux-roues pour ses sorties dans la capitale, le futur occupant pourrait quant à lui être plus traditionnel et ainsi avoir besoin d’une bonne assurance auto. A moins qu’il opte pour l’hologramme afin de visiter ses concitoyens, ce pour quoi il n’existe pas (encore) d’assurance.

Méthodologie :

Calcul de l’assurance habitation en tant que locataire : modélisation de la courbe de tendance des prix de l’assurance habitation en tant que locataire pour une maison à partir de 568 663 primes d’assurance habitation obtenues lors d’une comparaison sur LeLynx.fr sur la période du 01/01/2016 au 01/01/2017.