En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les délégations d’assurance emprunteur boostées par le confinement

Selon une information relayée par l’Argus de l’Assurance, le courtier spécialisé en assurance emprunteur Magnolia.fr a observé une forte hausse des demandes de changement d’assurance sur la période du confinement.

Assurance emprunteur et loi Hamon

Les Français ont-ils profité d’être bloqués chez eux pour essayer de faire des économies ? La réponse semble être oui, du moins en ce qui concerne l’assurance de leur prêt immobilier. En effet, le courtier spécialisé Magnolia.fr a enregistré une hausse de 35% des demandes de changement d’assurance emprunteur, entre la mi-mars et la fin-avril.

Logiquement, les Français ont ici tenté de comparer et de trouver un nouveau contrat d’assurance emprunteur, afin de réaliser jusqu’à 10 000€ d’économies durant cette période. Une manière de contrecarrer leurs inquiétudes face aux éventuelles conséquences financières de la crise sanitaire sur leur avenir.

Assurance emprunteur : Bourquin vous fait faire des économies !
Lire l'article

Des procédures simplifiées

D’autre part, pendant toute la situation actuelle, les démarches de souscription ont été simplifiées par les assureurs afin que l’activité puisse continuer. Les délégations d’assurance sont ainsi réalisables à distance, lorsque le montant des prêts immobiliers ne dépasse pas un certain seuil.

Pour rappel, les délais de résiliation des assurances crédit ont également été rallongés de trois mois après le confinement. « Cette action, qui jusqu’ici paraissait laborieuse dans l’esprit des Français, […] est désormais simplifiée par les dispositions prises par les différents acteurs du marché de l’assurance », atteste Astrid Cousin, la porte-parole de Magnolia.fr.