Quels types de crédits peuvent faire l’objet d’un rachat ?

Tous les types de crédits peuvent faire l’objet d’un rachat: prêt immobilier, crédit à la consommation ou prêt professionnel. Plusieurs crédits peuvent être regroupés au sein d’un seul contrat, ou un seul crédit peut être racheté (pour en diminuer le taux, par exemple). à chaque situation correspond une solution de rachat.

Le rachat de crédit immobilier ou propriétaire

Cette solution consiste:

  • soit à renégocier le taux et les modalités de remboursement de son prêt immobilier, ce qui implique la contraction d’un nouvel emprunt plus intéressant;
  • soit à regrouper au sein d’un même contrat son prêt immobilier et ses autres crédits (consommation, travaux, auto…).

La renégociation d’un prêt immobilier est envisagée lorsque les taux en vigueur sont plus intéressants que ceux pratiqués à l’époque de la signature du contrat. Selon Le Monde, l’opération est généralement intéressante «lorsque l’écart de taux entre le crédit en cours et celui qui peut être obtenu dépasse 1%». Même récent, un emprunt immobilier peut faire l’objet d’un rachat. La première chose à faire est de tenter une renégociation du contrat auprès de son banquier. Mais s’il refuse, il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence!

Le rachat de crédit personnel ou locataire

Il s’agit de regrouper l’ensemble de ses crédits à la consommation au sein d’un même contrat, afin d’en diminuer le montant des mensualités de remboursement et le taux d’intérêt global. Certains établissements proposent des solutions de rachat de crédits à la consommation couplé avec un rachat de crédit immobilier. Cette dernière solution permet par exemple d’alléger la part mensuelle de budget allouée à un projet de construction ou de rénovation, en regroupant dans un même remboursement l’investissement dans un terrain ou dans un logement et les frais engendrés par les travaux.

Le rachat de crédit professionnel

L’endettement à titre professionnel est le pendant de tout projet d’entreprise. En effet, contracter un crédit permet de disposer d’un capital de départ, d’investir et de supporter les frais de fonctionnement de l’entreprise. Or, le budget prévisionnel de départ ne colle pas toujours avec la réalité: l’entreprise peut évoluer plus lentement, être moins rentable que prévue, ou encore faire apparaître de nouveau besoins. C’est pourquoi certains entrepreneurs se trouvent parfois en détresse financière face à des charges mensuelles trop élevées et disproportionnées par rapport à leur recette. Le rachat de crédit peut ainsi permettre de dégager de la trésorerie et augmenter la capacité d’investissement en diminuant le montant des échéances.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres