Seniors : comment assurer votre emprunt immobilier ?

Comment souscrire une assurance emprunteur quand on est senior ?

Contracter un prêt immobilier après 65 ans n’est aujourd’hui plus une exception. La situation est, en revanche, bien différente concernant l’assurance emprunteur : beaucoup d’établissements se montrent frileux face aux demandes des seniors, souvent considérés comme des profils à risque.

Arrivé à la retraite, vous trouvez la maison de vos rêves en bord de mer. Seulement voilà, il vous reste une dernière épreuve à passer avant de concrétiser votre projet : la signature d’une assurance emprunteur, garantie nécessaire pour tout emprunt immobilier. Si de nos jours, bon nombre de seniors accèdent sans difficulté à un crédit bancaire du fait de l’allongement de l’espérance de vie, souscrire une assurance de prêt est un exercice plus périlleux. Maladie, perte de revenu, incertitude sur l’avenir… les raisons invoquées par les professionnels sont nombreuses. Rassurez-vous, il existe toutefois des solutions qui vous permettrons de réaliser vos envies.

Montrer patte blanche

Un examen approfondi est impératif pour souscrire une assurance emprunteur. En plus d’une analyse de votre situation financière, l’établissement de prêt pourra exiger une évaluation de votre état de santé. Selon votre situation, les contrôles peuvent être différents :

  • Questionnaire médical détaillé sur lequel vous indiquerez vos antécédents médicaux et votre état de santé actuel, documents médicaux à l’appui ;
  • Examen médical en cas de diagnostiques plus complexes : prise de sang, rencontre avec un médecin spécialisé, test d’effort…

Passé un certain âge, les risques de non-remboursement pour cause de maladie montent en flèche, mettant en péril l’engagement de votre assureur. Une situation qui vous vaudra une prime plus salée que celles de la plupart des emprunteurs… En cas de risque aggravé de santé, la convention Aeras vous aidera dans vos démarches en facilitant votre accès à l’assurance.

Faire jouer la concurrence

L'assurance emprunteur pour les seniorsSi l’assureur proposé par votre banque refuse votre dossier, tout n’est pas perdu ! Depuis l’entrée en vigueur de la loi Lagarde en 2010, l’emprunteur a le choix de l’établissement auprès duquel il assure son crédit, à condition que l’offre souscrite présente le même niveau de garanties que le contrat de l’assureur d’origine. Cette démarche de délégation d’assurance vous permettra de faire jouer la concurrence, en comparant les offres au moyen d’un comparateur comme LeLynx.fr, et ainsi de trouver un contrat adapté à votre profil. Certains assureurs se sont même spécialisés dans le domaine en proposant des assurances individuelles adressées aux seniors jusqu’à 80 ans.

Aucun assureur n’accepte de couvrir votre emprunt ? Si vous êtes titulaire d’un contrat d’assurance vie, celui-ci peut servir de garantie selon le montant du capital. Pour les seniors déjà propriétaires, l’hypothèque du bien immobilier est envisageable. Attention, cette dernière solution peut s’avérer très onéreuse, selon le taux d’intérêt appliqué par votre banque.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres