Prêt affecté versus prêt personnel

Il existe différents types de prêts à la consommation. Les plus connus sont le crédit affecté (dédié à l’achat d’un produit ou d’un service défini) et le crédit personnel (dont l’usage est laissé à la liberté de l’emprunteur). Leurs conditions sont variables et chaque type de prêt s’adapte à des besoins différents.

Ces deux formes de crédits peuvent être contractés auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit et répondent aux règles imposées par l’article L331 du Code de la consommation (information du client, montant du prêt, délais de rétractation et conditions de remboursement).

Le prêt ou crédit affecté est lié à l’achat d’un bien ou d’un service

Il peut s’agir d’un crédit contracté pour l’acquisition d’une voiture ou d’un équipement domestique par exemple. La particularité étant que l’argent prêté ne peut nullement être affecté à un autre poste de dépense, le contrat de crédit stipulant la nature et le prix du bien ou du service. Par ailleurs, le remboursement du prêt ne commence qu’à compter de la livraison du bien ou de la fourniture de prestation. Le vendeur peut cependant exiger un acompte pour «réserver» le bien, mais devra le rembourser en totalité en cas de rétractation ou de refus du crédit.

Le client est tenu de préciser, au moment de l’achat, que sa commande est conditionnée à l’obtention d’un crédit. Si la vente est annulée, le contrat de crédit le sera alors automatiquement. À l’inverse, si le prêt est refusé ou annulé par rétractation, l’acheteur n’a aucunement l’obligation de payer comptant et peut annuler la transaction. En cas de livraison immédiate, le délai de rétractation sur le contrat de crédit, légalement de 14 jours, se termine avec la livraison, mais ne peut être inférieur à 3 jours.

Le prêt personnel permet de faire face à diverses dépenses sur un temps donné

Il s’agit d’un contrat de crédit mettant à disposition de l’emprunteur une somme d’argent remboursable par des versements périodiques et utilisable à toutes fins utiles: frais médicaux, financement d’études, projets personnels, événements familiaux, etc.

À la signature du contrat, le client est informé du montant du prêt, de sa durée, des modalités des échéances de remboursement (montant et périodicité), du coût total du crédit et du taux annuel effectif global (TAEG). Généralement plus difficiles à obtenir qu’un prêt affecté en raison de l’absence de justification de la part de l’emprunteur concernant l’affectation des fonds, les crédits personnels sont aussi plus coûteux (TAEG plus élevé).

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres