Les cartes de crédits consommation

Avoir une carte de crédit peut signifier avoir contracté un crédit renouvelable ou «revolving» (autrefois appelé crédit permanent). Cela peut aussi vouloir dire qu’on dispose d’une carte privative liée à une enseigne de distribution.

Votre comparatif assurance gratuit LeLynx.fr vous aide à y voir plus clair parmi toutes ces cartes, qui correspondent à des contrats de crédits à la consommation réglementés par la loi du 1er juillet 2010.

Le crédit revolving

Souvent associé à une carte bancaire classique ou à une carte de crédit, le crédit revolving est une réserve d’argent mise à disposition par la banque ou par un établissement de crédit (voire certaines grandes enseignes), pour financer des achats divers. Cette somme prêtée a la particularité de se reconstituer au fur et à mesure des remboursements. L’emprunteur en dispose à son gré, pour effectuer ses achats, mais ne peut pas dépasser le montant maximum autorisé. Les remboursements font l’objet d’échéances avec un minimum obligatoire, afin de ne pas être submergé par le montant de la dette. Les intérêts remboursés ne portent que sur les sommes effectivement empruntées, mais les taux sont souvent très élevés.

L’obligation d’information de la part du prêteur est prévue par l’article L311 du Code de la consommation. Il doit par exemple faire figurer clairement la mention «carte de crédit» au dos de la carte. Attention cependant aux cartes bancaires «double fonctions» qui proposent, lors de l’achat, de payer comptant (grâce aux fonds du compte courant) ou à crédit (grâce à la réserve prêtée par la banque).

Le crédit renouvelable est un contrat d’un an reconductible chaque année. La durée de remboursement du prêt ne peut pas dépasser 36 mois pour une somme inférieure ou égale à 3000 euros, ou 60 mois pour les sommes plus élevées. En cas de difficultés financières, un report d’échéance peut être accordé jusqu’à deux fois par an. Le prêteur peut exiger de l’emprunteur qu’il contracte une assurance, laissée à son libre choix.

Les cartes privatives

Il s’agit de cartes mises à dispositions d’enseignes de distribution afin d’effectuer ses achats dans les points de ventes correspondants. Elles servent souvent par la même occasion de cartes de fidélité. L’enseigne doit faire signer un contrat de crédit au client, selon les mêmes conditions qu’un crédit renouvelable.

Lors de ses achats, le consommateur a le choix entre les options suivantes:

  • payer comptant: la carte fonctionne alors comme une carte bancaire classique, avec un délai de débit défini par le contrat;
  • payer à crédit classique: comme pour un prêt personnel, le client devra rembourser selon des échéances et un taux prédéfinis;
  • payer à crédit renouvelable: selon les mêmes conditions qu’un crédit revolving.
Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres