54 % des banques refusent un prêt sans assurance groupe

 

Seuls 15 % à 20 % des acquéreurs immobiliers choisissent de faire assurer leur prêt immobilier par une assurance qui n’est pas imposée par leur banque. En effet, 54 % des établissements bancaires refuseraient d’accorder un prêt si leur client ne souscrit pas une assurance groupe en même temps.

Depuis 2010, la loi Lagarde permet aux français d’assurer leur emprunt immobilier en dehors de la banque qui leur accorde le prêt, à condition que le contrat comprenne un niveau de garanties équivalent. Pour renforcer la transparence sur le sujet, la loi Hamon impose depuis le 1er octobre 2015 que les banques fournissent à leurs clients une « fiche standardisée d’information ». Les assurés prennent ainsi connaissance des garanties obligatoires et facultatives demandées par la banque et peuvent comparer les autres offres sur le marché avant de s’engager. Pourtant, seuls 15 % à 20 % des clients profiteraient réellement de ce mécanisme, selon l’Association professionnelle des intermédiaires en crédit.

Plus de 54 % des banques refuseraient ainsi toujours le prêt si le client ne souscrit pas l’assurance groupe. Comparer les offres permet pourtant à certains profils, comme les moins de 40 ans ne pratiquant aucune activité à risque, d’économiser plusieurs milliers d’euros au total.

Assurance groupe et banque

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres