Tout savoir sur la rage chez le chien

Que vous ayez un chien ou pas, vous avez sans doute déjà entendu parler de cette maladie qui a la particularité de s’attaquer aux mammifères (dont l’Homme!). Même si la maladie est devenu rare, vous vous êtes peut être déjà posé des questions à ce sujet. Votre comparateur d’assurances chiens et chats LeLynx.fr vous explique tout.

1/ Description de la maladie

Larageest une maladie causée par un virus qui provoque uneencéphalite (inflammation au niveau du système nerveux). Elle est transmise par morsure et touchent aussi bien les animaux sauvages et domestiques que l’homme. Les campagnes de prévention obligatoires ont permis d’endiguer la maladie au point de devenir une maladie rare. Cependant la maladie est encore présente dans certaines régions, il faut donc rester vigilant pour éviter toute infection.

La période d’incubation est le plus souvent de trois à douze semaines mais peut aller jusqu’à deux ans (durée d’incubation observée pour la dernière fois dans les années 30). Elle dépend en général de la localisation de la blessure et de la quantité de virus transmise.

Dès que l’animal est contaminé, le virus se propage dans l’organisme pour atteindre le système nerveux central (encéphale et moelle épinière). Une fois que le cerveau est touché, le virus va se propager généralement via les glandes salivaires.

2/ Symptômes et Traitements

Les symptômes varient selon l’espèce touchée mais le plus fréquent est le changement de comportement du chien contaminé. Cela se caractérise la plupart du temps par une augmentation de l’agressivité.

Il y a aussi des changements au niveau vocal. L’aboiement d’un chien enragé est spécifique («bitonal»). Il est frappé de sialorrhée (sécrétion abondantes de salive) mais aussi de paralysies au niveau du pharynx et de la mâchoire ce qui fait qu’il ne peut plus avaler sa salive. Vient ensuite la phase terminale qui se caractérise par une paralysie progressive, des convulsions puis la mort de l’animal.

Concernant les traitements, il faut savoir qu’aucun ne permet de lutter efficacement contre ce virus. Tout cas de rage doit donc être immédiatement signalé à une autorité locale surtout qu’un chien infesté peut transmettre le virus avant l’apparition des premiers symptômes. Le chien doit être enfermé et placé sous observation pendant plusieurs jours. Des tests seront effectués par un vétérinaire. La maladie évoluera et aboutira très probablement à la mort de l’animal.

La vaccination préventive est donc nécessaire.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres