Stérilisation, détartrage, maladies héréditaires : quelles prises en charge par l’assurance santé animale ?

assurance-sante-animale

Pépette aurait grand besoin d’un détartrage? Félix n’est pas castré et vous le rappelle chaque jour? Duchesse souffre d’une maladie génétique qui vous ruine le moral (et pas que)? Ne désespérez pas en constatant les exclusions de garanties de votre contrat d’assurance chiens chats, il existe des solutions alternatives pour la prise en charge de ces soins vétérinaires.

assurance-sante-animale

LeLynx.fr, comparateur d’assurances santé animales, vous aide à trouver comment financer ces actes onéreux.

Stérilisation et détartragepeuvent être remboursés dans certaines circonstances

Nos chers compagnons à quatre pattes n’étant pas à l’abri des aléas de la plaque dentaire, il peut s’avérer nécessaire de leur faire subir un détartrage chez le vétérinaire. Les chats et les petits chiens y sont particulièrement exposés. Or cet acte peut coûter jusqu’à 100 euros, ce qui amène légitimement à se poser la question de la prise en charge par l’assurance santé de l’animal. Tout dépend des circonstances et des niveaux de garanties: certains contrats prévoient la prise en charge d’un détartrage tous les deux ou trois ans, à hauteur d’une certaine somme (entre 60 et 70 euros généralement), quand d’autres ne remboursent que les détartrages thérapeutiques (rendus nécessaires dans le cadre du traitement d’une pathologie). À noter que les contrats de base les plus économiques remboursent rarement les détartrages.

Il en va de même pour la stérilisation: l’acte est pris en charge à hauteur de la formule d’assurance santé choisie si elle est thérapeutique, soit inhérente à une pathologie. Une stérilisation «de confort» sera plus rarement remboursée, à moins de payer le prix fort.

Le forfait prévention peut servir à couvrir les exclusions de garanties

Les maladies héréditaires sont presque systématiquement exclues des contrats d’assurance chiens chats. SantéVet se targue néanmoins d’être le seul assureur à proposer une prise en charge de la dysplasie, pathologie génétique du chien parfois très handicapante.

Mais les soins inhérents à ces maladies non couvertes par les assurances santé animales peuvent être financés par le forfait prévention, somme mise à la disposition des assurés et renouvelable tous les ans. Le forfait prévention peut également couvrir un détartrage ou une stérilisation si ces actes ne sont pas pris en charge dans le cadre d’autres garanties.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres