Assurance santé animale : la prise en charge des examens complémentaires

examens-complementaires-veterinaire

Il n’est pas toujours facile pour le vétérinaire de diagnostiquer la maladie d’un animal sans pratiquer d’examens complémentaires. Comme pour un être humain, ces examens ont un coût non négligeable, il est alors important qu’ils soient remboursés par l’assurance santé de l’animal.

Votre comparateur d’assurance animaux de compagnie LeLynx.fr vous en dit plus !

examens-complementaires-veterinaire

Le remboursement des examens complémentaires pour animaux

Lorsqu’un animal est malade, on se rend chez le vétérinaire, cette visite a un coût. Suite à cette visite, un traitement est souvent préconisé par le vétérinaire, ce traitement a également un coût… En plus de cela, il arrive que le vétérinaire prescrive des examens complémentaires pour mettre le doigt sur le véritable problème de l’animal. Le montant total à payer peut vite devenir très élevé.

Si ces frais entrent dans le cadre d’une maladie ou d’un accident, ils sont pris en charge par l’assurance santé animale du chien et du chat.

Lors de la signature du contrat, le maître choisit une formule et un plafond de remboursements correspondant. Passé le délai de carence, l’animal est couvert toute sa vie et peut donc subir ces examens complémentaires sans que le maître n’ait à se soucier des frais.

Quels sont les examens possibles ?

  • Les anesthésies : il peut être nécessaire que l’animal soit totalement immobilisé ou placé dans une position précise lors de son examen ou de son opération. Un sédatif pourra alors lui être administré ou encore une anesthésie générale.
  • L’imagerie : il existe de nombreux outils de diagnostic en matière d’imagerie vétérinaire : radiographies, IRM, scanner, échographie, fibroscopie… En fonction des troubles de l’animal, le vétérinaire choisit un type précis d’imagerie. Comme pour les humains l’utilisation de ce type de machine peut vite revenir très chère.
  • Les prises de sang et analyses : pour chercher l’origine d’un trouble, le vétérinaire peut décider de pratiquer des prélèvements, un bilan sanguin, une analyse d’urine, etc. Cela peut également être fait de manière préventive.

Tous ces actes sont pris en charge et remboursés par l’assurance santé animale.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

    Attention, je vous précise que les actes sont pris en charge si la maladie n’a pas été découverte dans le passé.

    Répondre

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres