D’où vient l’expression s’entendre comme chien et chat ?

Ces deux-là s’entendent comme chien et chat, dit-on souvent de deux personnes qui peinent à s’apprécier. Pourquoi faire appel à nos animaux domestiques, d’apparence si affectueuse, pour illustrer une mésentente? Nombreux sont ceux qui ont à la maison plusieurs espèces d’animaux. Faire cohabiter des chiens et des chats, est-ce envisageable?

L’expression est issue d’une croyance populaire

Durant la Renaissance, alors que les chats perdent enfin l’image satanique qu’ils représentaient au Moyen-Âge et que, comme les chiens, ils sont de plus en plus adoptés par les humains, il règne une conviction selon laquelle ces deux espèces là ne font pas bon ménage. Systèmes de communication différents ? Incompatibilité des territoires? Difficile de savoir ce qui fait le fondement de cette vérité populaire, mais elle a la dent dure: «ce conflit semble instinctif et donc perpétuel».

L’entente chien / chat est donc érigée comme le pire exemple de relation et c’est ainsi que naît, au XVIe siècle, l’expression «être amis comme le chien et le chat», pour désigner une mésentente entre deux personnes. C’est au cours du XVIIe siècle que la locution prend sa forme actuelle «être / s’entendre comme chien et chat».

Pourtant chiens et chats peuvent très bien s’entendre

Cette croyance populaire est bel et bien une idée reçue et pour preuve, nombreux sont les foyers où cohabitent les deux espèces, en toute cordialité, voire en toute amitié. Il est même à noter que les relations entre chiens et chats sont souvent de meilleure qualité que celles qu’entretiennent les chats entre eux.

Quoi qu’il en soit, faire cohabiter deux espèces n’est jamais chose aisée et certaines règles sont à observer afin de facilité l’entente entre félins et canidés. Voici trois conseils prodigués par un éducateur canin sur le site Wamiz:

  • soigner les présentations: ménager les susceptibilités en distribuant de façon strictement égalitaire les signes d’affection (attention à ne pas privilégier le nouveau venudevant l’autre, par exemple);
  • respecter les points stratégiques: les espaces de repas et de repos doivent être distincts;
  • les élever ensemble: l’idéal est accueillir le chaton et le chiot au même moment.
Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres