Médecine douce : quels remboursements par l’assurance santé animale ?

massage chien

La bio-mania ne se cantonne pas à l’espèce humaine. En effet, de plus en plus de personnes se tournent vers la médecine dite «naturelle» non plus seulement pour elles mais pour soigner leurs compagnons à quatre pattes! Qu’en est-il de la prise en charge de ces traitements par les assureurs chiens chats?

LeLynx.fr, comparateur d’assurances santé animales, s’est plongé pour vous dans les plantes et aiguilles d’acupuncture pour mieux répondre à cette question.

massage chien

Source image : polytrans.fr

Les médecines douces animales ressemblent trait pour trait aux nôtres

D’après le Dr Sylvie Hampikian, vétérinaire interrogée par SantéVet, du côté animal de la médecine «on retrouve, à peu de chose près, les disciplines « classiques » de la médecine humaine».

On peut citer entre autres :

  • l’homéopathie,
  • l’acupuncture,
  • l’ostéopathie,
  • la phytothérapie (extraits de plantes),
  • la gemmothérapie (bourgeons et jeunes pousses),
  • l’aromathérapie (huiles essentielles),
  • l’hydrolathérapie (eaux florales),
  • le reiki (méthode japonaise d’imposition des mains).

Ces diverses pratiques sont notamment utiles dans le traitement de l’arthrose (maladie fréquente chez les chiens), des affections cutanées (plaies, piqûres d’insectes, démangeaisons…), pour soulager les douleurs musculaires, mais aussi pour lutter contre le mal des transports et les diverses angoisses de l’animal.

Pour une prise en charge optimale, mieux vaut consulter un vétérinaire

En effet, la plupart des couvertures santé proposées par les assureurs chiens chats prennent en charge les médecines douces à condition qu’elles soient pratiquées par un vétérinaire. Ainsi homéopathie, phytothérapie, acupuncture et ostéopathie sont généralement remboursées dans les mêmes conditions que les soins vétérinaires conventionnels.

Et c’est aussi dans l’intérêt de l’animal! Certains «spécialistes» non vétérinaires peuvent présenter de nombreuses compétences dans leur domaine mais des lacunes concernant les animaux. Par exemple, les huiles essentielles sont à manipuler avec prudence car nombre d’entre elles sont contre-indiquées chez les chiens et les chats. Tout ce qui est naturel n’est pas forcément bon pour la santé!

A noter enfin que l’automédication, qui doit se limiter au soin des petites plaies sans gravité, reste entièrement à la charge de l’assuré.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres