Les allergies printanières chez le chien et le chat

En cette saison printanière, certains de nos sens sont mis à mal par le retour du pollen. Quelques symptômes qui ne trompent pas : le nez qui coule, les yeux qui pleurent et les éternuements qui vont avec… C’est bien d’allergie dont il s’agit. De plus en plus d’humains en sont victimes mais qu’en est-il de nos chers animaux de compagnie ?

allergies printanières

Source image : Santévet.com

Reconnaître l’allergie chez l’animal

Les chiens et les chats ne sont pas égaux face à ce problème printanier. Tout d’abord parce que, contrairement aux chats qui restent souvent à l’intérieur, les chiens sont plusieurs fois par jour en promenade à l’extérieur et donc en contact direct avec l’air rempli de pollen. Mais également parce que, lorsque le pollen retombe à la fin de la saison, ils le reniflent directement sur le sol.

Les symptômes, qui sont sensiblement les mêmes que pour l’homme, se traduisent chez l’animal par un écoulement nasal, des yeux rouges, des démangeaisons, des éternuements, des otites…

Face à ces symptômes il est important de consulter.

Quels sont les traitements ?

Il arrive qu’une piqûre de puce, une allergie alimentaire ou de contact provoque les mêmes symptômes que l’allergie au pollen, il est donc important de s’assurer de l’origine de ces troubles. Pour cela, le vétérinaire va procéder à un examen minutieux de l’animal et dans certains cas, il pourra également prescrire des tests sanguins ou cutanés.

Ces tests ont un coût élevé, mais ils sont pris en charge par l’assurance santé de votre animal.

Une fois diagnostiquée, l’allergie peut être traitée. Des antihistaminiques sont généralement prescrits, parfois de la cortisone : un traitement qui n’est pas anodin et dont il faut suivre les recommandations médicales à la lettre.

Des traitements naturels d’homéopathie ou de phytothérapie peuvent être prescrits par le vétérinaire. Et si c’est très important, il est possible d’envisager, comme pour l’homme, une désensibilisation.

De manière générale, l’assurance santé de l’animal et la mutuelle remboursent les traitements classiques comme les traitements naturels !

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres