2014 : l’année du « J » pour les chiens et chats

chiens_noms

Cette règle d’attribution des noms par année n’est valable que pour les animaux de pure race, c’est-à-dire inscrits au Livre des origines français (LOF) pour les chiens ou au Livre officiel des origines félines (LOOF) pour les chats. Si votre compagnon à pedigree vient de donner naissance à une portée, il va donc falloir vous creuser les méninges pour trouver des noms commençant par «J», la lettre de l’année 2014 !

Que vous soyez pro du Scrabble ou sans inspiration, LeLynx.fr comparateur d’assurances chiens chats vous livre les secrets de l’attribution d’un nom.

chiens_noms

Source: waterlooiowapetvet.com

Un nom pour clarifier la classification mais aussi la communication avec l’animal

La Société centrale canine (SCC) a décidé d’imposer chaque année, depuis 1926, une initiale pour nommer les chiens de race inscrits dans le LOF. Elle justifie cette règle par le fait que jusqu’alors, c’était «un véritable casse-tête lors des consultations [du Livre] puisque les chiens n’étaient pas inscrits dans l’ordre chronologique de leur date de naissance. En effet, «les éleveurs ou les acquéreurs n’étaient pas astreints à inscrire leur animal dès sa naissance et certains le faisaient même plusieurs années après». Le LOOF a par la suite mis en place le même système.

Attention, le nom enregistré est alors définitif (sauf en cas de changement de propriétaire), ce qui n’empêche pas d’attribuer un surnom à son animal, qui pourra être signalé à l’assureur. Ce dernier le mentionnera sur les documents comme «Jeannot» dit «Médor» par exemple. Autre difficulté, lorsque la portée est nombreuse : il peut alors paraître difficile de trouver 6 noms en «J» qui soient originaux et jolis… Dans ce cas, même si elle conseille de varier les noms, la SCC accepte que tous les petits se voient attribuer le même, suivi d’un chiffre romain (exemple : Java I, Java II…).

La Fondation 30 millions d’amis prodigue quelques conseils pour bien nommer son animal et notamment celui de se contenter d’un nom à deux syllabes, pour faciliter la communication entre le chien ou le chat et son maître. Par ailleurs, la Fondation estime que le nom est moins déterminant que la manière de s’adresser à l’animal. Inutile donc de vous mettre en quête du nom le plus original de l’année ! D’ailleurs, la SCC propose une base de données de plus de 11000 noms en «J» pour l’année 2014.

Et 2015… année du «K» ?

Heureusement non ! Après un premier système de lettrage mis en place en 1926 et excluant définitivement la lettre «Z», la Commission nationale d’amélioration génétique a accepté, à partir de 1973, un nouveau système d’appellation épargnant les propriétaires de chiens et chats des années en «K», «Q», «W», «X» et «Y», en plus du «Z». En effet, la difficulté de trouver un nom commençant par ces lettres était trop grande ! Ainsi, 2015 sera l’année du «L».

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres