En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Assurance santé animale et feuille de soins : mode d’emploi

Jihane Bensouda - mis à jour le

La feuille de soins est l’élément indispensable pour obtenir un remboursement de la part de son assurance santé animale. En effet, cette assurance ne dispose pas de système de tiers payant comme pour nous. De plus, le traitement informatique des soins avec un système de télétransmission n’est pas encore accessible car il existe un trop grand nombre de logiciels différents chez les vétérinaires. Le papier reste pour l’instant, incontournable.

La partie de la feuille de soins remplie par le propriétaire

Cette feuille doit être remplie par le propriétaire de l’animal. Elle doit être adressée dans les cinq jours suivants l’accident ou la maladie à l’assurance. Cette feuille doit être accompagnée des factures originales et de toutes les pièces relatives à l’accident ou à la maladie. Une copie de la carte d’identification de l’animal doit aussi être fournie.

Le propriétaire remplit une partie de la feuille en s’identifiant lui-même :

  • nom,
  • prénom,
  • adresse,
  • numéro de contrat,
  • la formule souscrite.

Puis il identifie son animal : espèce, sexe, race, nom, le numéro de sa puce ou de son tatouage. Il doit en outre préciser si son animal a été accidenté ou non et à quelle date, idem pour la maladie. Ou simplement le motif de sa visite. Il doit enfin dater et signer le document.

Par le vétérinaire

Le vétérinaire doit également identifier l’animal: race, numéro de puce ou de tatouage, nom, couleur… Il décrit ensuite la pathologie de l’animal, la date d’apparition des symptômes, la date de l’acte, la relation avec une pathologie antérieure, le nombre éventuels de jours d’hospitalisation…

Ensuite, une partie concernant les frais: le numéro de la facture, le tarif du soin effectué, le tarif des médicaments fournis par le vétérinaire, le tout signé et tamponné. Et enfin une dernière partie sur les frais «réglés par ailleurs», qui doivent être accompagnés de factures.

Si la formule choisie par le propriétaire comprend un forfait prévention, il doit indiquer s’il souhaite affecter les frais ou une partie de ces frais à cette somme allouée.

Ces feuilles peuvent être téléchargées à l’avance ce qui peut être utile en cas de déplacement.