En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

81% des animaux de compagnie identifiés perdus sont retrouvés

Selon une étude, un animal identifié à 40% de chance de plus d’être retrouvé. Pourtant, l’identification animale est encore insuffisante en France, notamment chez les chats.

identification chiens chats

Le fichier d’identification national des carnivores domestiques (I-CAD) et TNS/Sofres ont réalisé un état des lieux de l’identification des chiens et des chats en France. Si 88% des chiens sont identifiés en France, cette proportion est divisée par 2 pour les chats, qui ne sont que 46% à être identifiés. Un chiffre encore insuffisant face au caractère obligatoire de l’identification.

C’est effectivement un élément important pour les animaux, notamment en cas de perte. 81% des animaux identifiés sont retrouvés contre seulement 59% pour les animaux non identifiés. Les propriétaires de chiens et de chats ont donc tout intérêt à identifier leurs animaux : en cas de perte, ils ont près de 40% de chance de plus de retrouver leur animal.

Le prix, l’un des freins à l’identification des animaux

Un des freins à l’identification animale auprès des propriétaires d’animaux est le tarif, parfois considéré comme trop onéreux. C’est la cas pour 22% des possesseurs de chiens et 17% des possesseurs de chats. Le prix moyen acceptable basé sur les réponses des personnes interrogées par TNS/Sofres est de 37 € pour les possesseurs de chiens, et de 31 € pour les propriétaires de chats. Les tarifs pratiqués par les vétérinaires varient de 50€ pour un tatouage à 70€ pour une puce électronique.

L’I-CAD recense aujourd’hui plus de 15M de carnivores domestiques identifiés : 9,8M de chiens, 5,8M de chats et 60 000 furets.