En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Chiens & chats : comment les préserver du stress ?


Halètement rapide, transpiration des pattes, hyperactivité ou tendance à aller se cacher : l’anxiété des animaux domestiques prend des formes variées. Si les balades sont autorisées, le confinement peut fortement impacter votre compagnon à quatre pattes en bousculant ses habitudes quotidiennes. Voici nos conseils pour garder un niveau de stress bas sous votre toit !

Changez le moins possible ses habitudes

Le confinement impacte fortement votre quotidien : essayez d’en minimiser les effets sur votre animal. Chiens et chats ont besoin de stabilité, d’avoir un cadre de vie régulier, une routine. Moins votre animal subira de changement d’habitudes, plus le retour à la normale sera facile. Attention notamment au dérèglement du cycle de l’alimentation : continuez de lui donner ses repas à heures fixes et gardez la main légère sur les friandises. Assurez-vous également de ne pas créer un hyper attachement en restant non-stop en contact avec lui durant les jours à venir.

Ne créez pas trop d’excitation à la maison

Les sorties étant limitées, il est souvent tentant de transformer le salon en terrain de jeu. Prenez garde à ne pas trop créer d’excitation à la maison, qui doit avant tout rester un lieu de calme. La sensibilité au bruit est très forte chez les animaux : si votre animal a tendance à fuir les lieux de vie, pensez à réduire le volume.

Astuce Malynx !

Saviez-vous que les chiens aiment le reggae ? Une étude de l’Université de Glasgow a révélé que ce type de musique pouvait aider à les apaiser dans les situations les plus stressantes ! A utiliser sans modération, mais à volume réduit !

Aidez-le à trouver sa place

Si le confinement a modifié la composition de votre foyer, et notamment si vous hébergez désormais un animal en plus, soyez vigilants à l’attitude de de votre compagnon à poils. Il peut avoir envie de s’isoler, ou, au contraire, de revendiquer son territoire. Dans la mesure du possible, laissez les animaux régler leur conflit sans vous interposer. N’hésitez pas à délimiter les espaces pour que chacun trouve son lieu de vie sans gêner l’autre.

Restez zen

Votre animal ressent vos émotions : ne reportez pas votre stress sur lui. S’il lui arrive de faire des bêtises, tentez de garder votre sang froid, et de ne pas accentuer sa condition. Un animal inquiet ne pourra pas être réceptif à vos ordres. Soyez zen : plus que les mots prononcés, c’est l’intonation de votre voix qui va importer.

Massez-le

Durant ses périodes de calme, et si votre animal vous le permet, prenez quelques minutes chaque jour pour le masser. Pour ce faire, utilisez le plat de votre main et épousez les formes de son corps, en formant des mouvements circulaires et en insistant sur le ventre et le dos. A travers ces caresses, l’animal va renouer avec ses sensations, et se recentrer.

Gardez en tête que tout comportement négatif récent de la part de votre animal de compagnie peut être la conséquence des perturbations subies pendant le confinement. Le stress de votre animal ne doit pas être pris à la légère :  en cas de doute, consultez rapidement votre vétérinaire afin de trouver une solution adaptée.

Cet article vous a-t-il été utile ?