En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

S’offrir un chien coûte deux fois plus cher qu’un chat

Selon une enquête Ipsos pour SantéVet, les Français ayant acheté un animal ont dépensé en moyenne 664€ pour un chien et 304€ pour un chat. Le suivi des soins est également un sujet central pour les propriétaires d’animaux domestiques.

Quand on aime, on ne compte pas. Ainsi, les Français ont dépensé en moyenne 664€ pour acheter leur chien et 304€ pour leur chat, selon une étude Ipsos pour SantéVet. Pour 7 personnes sur 10 propriétaires d’un chien, il s’agit ici d’un achat volontaire. En revanche, pour les chats, le coup de cœur intervient davantage après l’avoir trouvé (27% des cas) ou à la suite d’un don (33%).

D’autre part, la mode pour animaux semble s’inscrire dans les habitudes. L’étude précise que « 28% des propriétaires de chien et 11% des propriétaires de chat ont déjà acheté un habit pour leur animal de compagnie ». Le budget total s’élève à 96€ pour les canidés, surtout pour l’achat de vestes et de manteaux, et à 75€ pour les félins, notamment pour des accessoires.

Le réflexe du véto

Pour autant, les Français restent très concernés par la santé de leurs amis à 4 pattes. « Les actions de prévention (traitements antiparasitaires externes et internes ainsi que la vaccination) sont les principaux soins de santé apportés aux animaux », détaille Ipsos. Mais cette tendance est plus forte chez les propriétaires de chien que de chat.

Néanmoins, l’étude observe « une augmentation significative des bilans de santé annuels chez les chiens » (+4 points entre 2016 et 2019), alors qu’à l’inverse la vaccination devient de moins en moins fréquente chez les chats. Dans tous les cas, si un souci de santé intervient, le premier réflexe est de se rendre chez le vétérinaire.