En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Abandons de chiens et chats : la SPA tire la sonnette d’alarme

Le nombre de chiens et chats abandonnés ne cesse d’augmenter. Les refuges pour animaux sont saturés, alerte la SPA.

abandon animaux

Un triste record. La SPA (Société protectrice des animaux) a alerté ces derniers jours sur les abandons de chiens et de chats, de plus en plus nombreux durant la période estivale. C’est en Ile-de-France que la tendance est la plus forte : depuis le début du mois de juillet, les 4 centres d’accueil de la région (Gennevilliers, Orgeval, Vaux-le-Pénil et Chamarande) sont saturés.

La SPA note une augmentation des abandons de 20% pour les chats et de 6,5% pour les chiens entre 2014 et 2017. Des chiffres « catastrophiques » selon Nicolas Dumas, directeur général adjoint protection animale de la SPA, qui explique si le problème est récurrent, « cette année c’est encore pire ».

L’été, période difficile

L’été est une période particulièrement difficile pour la SPA du point de vue des abandons. D’une part, les propriétaires d’animaux profitent bien souvent de ce moment pour « ne pas avoir à les placer en leur absence » et a contrario, les personnes susceptibles d’adopter des animaux ne sont pas disponibles, car en vacances.

Conséquence : les refuges sont particulièrement encombrés, et les animaux souffrent aussi bien de la chaleur que du manque d’espace. « Nous hébergeons actuellement 650 chiens et 900 chats, soit 1550 animaux en tout », rapportait dernièrement Nicolas Dumas. Comme chaque année, la SPA renouvelle donc les appels à l’adoption.