Insolite : les chiens comprennent les mots et les intonations

 

Une nouvelle étude montre que les chiens ont la capacité de distinguer les mots et les intonations des humains grâce aux mêmes zones du cerveau que les humains.

Chien et humain

Des chercheurs de l’université Eötvös Loránd de Budapest ont publié les conclusions de leur étude le 29 août dans la revue américaine Science. Elles démontrent que les chiens utilisent, à l’instar des humains, l’hémisphère gauche du cerveau pour interpréter les mots et des régions de l’hémisphère droit pour analyser l’intonation.

« Le cerveau humain non seulement analyse séparément les mots que nous entendons mais aussi la manière dont ils sont dits, intégrant les deux types d’informations pour parvenir à un sens », analyse Attila Andics du département d’éthologie de l’université Eötvös Loránd. « Nos conclusions suggèrent que le cerveau des chiens fonctionne de manière très similaire. Cette découverte pourrait aussi aider à faciliter la communication et la coopération entre chiens et humains », poursuit-il.

Chien et humain, un cerveau au fonctionnement similaire

Pour réaliser cette étude, 13 chiens, spécialement dressés pour rester couchés et totalement immobiles pendant un scanner du cerveau, ont été utilisés. Cet examen a permis de mesurer l’activité cérébrale des chiens alors qu’ils écoutaient parler leurs maîtres. Le scanner a montré de l’activité dans une zone de l’hémisphère droit du cerveau qui traite des sons déclenchant des émotions mais qui ne sont pas des paroles.

Une zone également présente dans le cerveau humain et qui y joue un rôle similaire. L’humain n’est ainsi pas si éloigné du chien, puisque selon les chercheurs, ce qui « rend les mots uniquement humains ce n’est pas une capacité neuronale particulière mais notre créativité pour leur utilisation ».

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres