En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Pourquoi votre chien perd l’appétit ?

  • Économisez grâce au comparatif le plus complet du marché
  • Vos frais vétérinaires remboursés jusqu'à 100 %

Votre chien boude sa gamelle ? Il arrive parfois qu’un chien mange moins pendant quelque temps puis s’alimente à nouveau normalement. Mais si cette perte d’appétit perdure, il y a lieu d’en identifier la ou les causes afin d’éviter une dégradation de la santé de votre animal.

Évaluer la perte d’appétit de votre chien

Cas de perte d’appétit du chien

Si vous constatez que votre chien perd l’appétit, il vous faut évaluer s’il s’agit d’une diminution partielle de son alimentation ingérée ou si ce dernier ne s’alimente plus du tout. Observez également votre chien pour voir si cette perte d’appétit peut être en lien avec une douleur à l’ingestion ou un trouble particulier.

La perte d’appétit porte un nom différent selon ses différentes situations :

  • En cas de perte totale d’appétit, on parle d’anorexie ;
  • En cas de diminution de l’appétit, il s’agit d’une dysorexie ou hyporexie ;
  • En cas de perte d’appétit liée à une douleur ou un trouble, on évoque une pseudo-anorexie.

Perte d’appétit en cas de changement de nourriture

Il se peut que votre chien n’apprécie pas ses nouvelles croquettes ou sa nouvelle pâtée pour chien, et vous le manifeste en refusant de s’alimenter. Dans ce cas, tentez de rendre ses croquettes plus attrayantes en les saupoudrant de levure de bière, d’huile de poisson ou encore de jus de viande. Si son comportement est identique, testez éventuellement une autre alimentation.

Constipation du chien : symptômes, traitements, prévention
Lire l'article

Quelles sont les causes de la perte d’appétit chez le chien ?

vaginite chienne

Les causes de la perte d’appétit peuvent être bénignes ou liées à une affection particulière. Il est possible que votre chien s’alimente moins à certains moments :

  • En cas de changement important : déménagement, accueil d’un nouvel animal au sein du foyer, décès d’un membre de la famille ;

Cette perte d’appétit ne doit être alors que transitoire. En règle générale, en quelques jours, une fois rassuré par la présence et l’attention de ses maîtres, le chien s’alimente à nouveau normalement.

  • S’il est en suralimentation ;

La ration journalière de votre chien doit être réévaluée en fonction de son âge, de son état de santé et de la fluctuation de son poids. De plus, il est fréquent qu’un chien âgé réduise son alimentation sans que cela soit préoccupant.

  • En cas de changement d’alimentation.

Si votre chien apprécie moyennement le changement de son alimentation quotidienne, il est possible qu’il s’en détourne. Pour vérifier que la perte d’appétit n’est pas en lien avec cette modification, essayez de lui donner autre chose et voyez s’il mange.

La perte d’appétit, un symptôme possible de maladie

La perte d’appétit peut être liée à une douleur ressentie par le chien lorsqu’il ingère des aliments mais également être une des manifestations de la fièvre.

Elle est également un symptôme secondaire d’un nombre important de maladies parmi lesquelles :

  • Une insuffisance rénale, cardiaque ou hépatique ;
  • La maladie de Carré ;
  • La piroplasmose ;
  • Une intoxication alimentaire ;
  • Un état dépressif.

La perte d’appétit peut être un effet secondaire de certains médicaments. Si votre chien suit un traitement médicamenteux et que vous constatez une baisse concomitante de son appétit, interrogez votre vétérinaire pour savoir si cela peut être un effet secondaire indésirable de son traitement.

Quand faut-il consulter un vétérinaire ?

Une perte d’appétit de courte durée ne doit pas vous amener à consulter un vétérinaire dès lors que votre animal reprend rapidement une alimentation équilibrée. Plusieurs raisons doivent cependant vous alerter et vous amener à consulter un vétérinaire :

  • Une absence totale d’appétit depuis plus de 24 heures ;
  • Une perte d’appétit associée à un état douloureux chez votre animal ;
  • L’apparition de diarrhée, vomissements ou autres troubles digestifs ;
  • La présence de fièvre.

Le vétérinaire examinera votre chien et recherchera la cause possible de ce trouble de l’alimentation en réalisant éventuellement des analyses et examens complémentaires à l’examen clinique.

Astuce Malynx !

Devant la grande variété d’affections qui peut se cacher derrière la perte d’appétit de votre chien, la souscription d’une assurance santé peut être utile pour couvrir les dépenses de santé de votre animal : consultations, médicaments, examens complémentaires.

Devant la perte d’appétit de votre chien, restez vigilant. N’hésitez pas à contacter votre vétérinaire si vous constatez que votre animal est apathique ou s’il manifeste d’autres signes préoccupants.

Cet article vous a-t-il été utile ?