Changeons le statut des animaux dans le Code Civil !

Plusieurs intellectuels appellent, dans un manifeste rendu public ce jeudi 24 octobre sur le site de la Fondation 30 Millions d’amis à un changement de statut des animaux,considérés comme des «biens meubles» par le code civil. Explications…

animaux-code-civil

source image : marieandree.centerblog.net

Un statut particulier pour les animaux

Philosophes, écrivains, historiens ou encore scientifiques, 24 intellectuels se sont réunis pour la «bonne cause»: donner enfin aux animaux le statut qu’ils méritent. En effet, aux termes de l’article 528 du code civil, on peut lire que: «Sont meubles par leur nature les animaux et les corps qui peuvent se transporter d’un lieu à un autre, soit qu’ils se meuvent par eux-mêmes, soit qu’ils ne puissent changer de place que par l’effet d’une force étrangère.»

Or, on compterait environ 61 millions d’animaux de compagnie dans les foyers français, preuve s’il en fallait que bien plus qu’une table ou une chaise, le chien, le chat ou le lapin fait partie intégrante de la famille.

Parmi les signataires du manifeste, on retrouve des personnalités telles Michel Onfray et Luc Ferry, l’écrivain Erik Orsenna ou l’astrophysicien Hubert Reeves. Ils réclament « que les animaux bénéficient d’un régime juridique conforme à leur nature d’êtres vivants et sensibles (…) et qu’une catégorie propre leur soit aménagée dans le code civil entre les personnes et les biens ».

Pour appuyer cette proposition de changement de statut, la Fondation 30 Millions d’amis a reçu le soutien de plus de 250.000 Français, via une pétition lancée il y a un an et toujours en ligne.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres