L’automédication des animaux de compagnie est-elle possible ?


Vous le savez, parce que vous la pratiquez ou parce que vous vous renseignez, l’automédication consistant à acheter des médicaments sans ordonnance,
est une pratique très courante en France. Étant donné que vous partagez votre vie avec un animal de compagnie, vous vous interrogez sur la possibilité
de lui donner les mêmes médicaments que ceux que vous prenez vous-même.

Cette question, la rédaction de Destination santé.com se l’est posée dans un article intitulé « Puis-je donner mes propres médicaments à mon animal ? » qui nous sert de source.

Les risques d’intoxication des animaux avec des médicaments non appropriés

A la question « Puis-je donner mes propres médicaments à mon animal ? » posée par Destination Santé, le DR Marc Veilly membre du Conseil
supérieur de l’Ordre national des vétérinaires répond sans aucun détour « Non ».

Le professionnel appuie sa réponse en précisant que «

les métabolismes de l’homme et de l’animal diffèrent totalement. Même à des doses inférieures, cette pratique pourrait être dangereuse pour l’animal

».

Ainsi, alors qu’on pourrait être tenté de partager son Doliprane avec son chat, son chien ou encore son furet qui semble légèrement enrhumé, M. Veilly indique que « Les antalgiques sont à proscrire. Un simple comprimé de paracétamol peut suffire à tuer un chat. »

La pratique n’est pas davantage recommandée du côté des antibiotiques qui « risquent d’entraîner une résistance microbienne ».
Enfin, le docteur conclut que «

les seuls traitements communs aux hommes et aux animaux concernent les soins externes. Si votre chien ou votre chat s’égratigne, vous
pouvez le soigner avec un spray désinfectant

».

Bien réagir en cas d’intoxication de son animal

Vous avez donc bien compris que vous n’alliez pas volontairement donner les médicaments que vous prenez habituellement pour soigner vos petits maux à votre
animal domestique. Mais il peut arriver que durant votre absence, votre chat, votre chien, votre lapin, votre furet ou encore tout autre animal vivant dans
votre foyer, se serve tout seul dans une boite de médicaments que vous n’auriez pas bien rangée.

Si tel est le cas, le DR Veilly prévient que le premier réflexe à adopter est « de contacter un centre antipoison vétérinaire. » Dans toutes les
hypothèses, il convient aussi évidemment de demander les conseils éclairés d’un vétérinaire.

D’ordre général d’ailleurs, vous l’aurez bien deviné, pour tout médicament que vous souhaiteriez délivrer à votre animal de compagnie, vous devez nécessairement obtenir la prescription d’un vétérinaire. Si vous avez choisi de couvrir votre petit compagnon pour sa santé, vous pouvez obtenir la prise en charge
des médicaments prescrits par le vétérinaire par l’assurance chien chat. Trouvez
gratuitement un bon contrat sur LeLynx.fr !

Source : Destination Santé

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres