« 30 millions d’amis » : le compte y est-il encore ?

La rédaction de Slate.fr a très pertinemment choisi dans un article paru le dimanche 12 août sur son site, intitulé «Y a-t-il vraiment «30 millions d’amis» en France ?» de s’interroger sur l’intérêt pour l’association de défense des animaux de compagnie, de garder son nom alors même qu’il n’illustre plus la réalité.

En d’autres termes, il y a bien plus de 30 millions d’amis en France alors pourquoi ne pas avoir opté, à l’instar de l’asso de consommateurs «60 millions de consommateurs» pour la concordance du nom avec la réalité qu’il recouvre. Pour la petite histoire, Slate.fr nous répète qu’avant, 60 millions de consommateurs s’appelait 50 millions de consommateurs mais, évolution démographique oblige, ils se sont adaptés, eux.

Combien y’a-t-il vraiment d’animaux domestiques en France?

À l’origine de 30 millions d’amis, il y a avait l’ADAC, Association de Défense des Animaux de Compagnie née en 1982. L’idée de porter le nombre «30 millions d’amis» dans son nom date de 1995.

30 ans plus tard, le nom de l’asso semble tout bonnement dépassé car comme nous l’apprend la rédaction de Slate.fr, dans la vraie vie, il y aurait 61,6 millions de petits animaux dans les foyers français.

On est donc très très loin du compte. 1er pays européen de la cohabitation avec un ou des animaux de compagnie, la France compte surtout:

  • Des poissons: il y en aurait 36,7 millions dans les foyers;
  • Des chats: 10,7 millions;
  • Des chiens: 7,8 millions.

Ce qui nous laisse, comme vous l’avez vivement calculé, 6,7 millions d’autres petits compagnons. Les furets et les lapins sont très appréciés des Français.

Viennent ensuite les NAC, nouveaux animaux de compagnie.

Source: Slate.fr

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres