En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

10 études qui prouvent que les chats sont géniaux


Les chats sont réputés autonomes et indépendants vis-à-vis de leur maître, mais ils sont également capables d’étonnantes prouesses et de véritables démonstrations d’affection. Florilège d’études scientifiques qui prouvent que les chats sont les plus forts. Malynx le félinx !

1. Ils comprennent les expressions humaines

Chat intelligentLes chats comprennent nos états d’âmes humains. D’après une étude publiée par des scientifiques de l’université d’Oakland en Californie, les chats parviendraient à décrypter nos expressions faciales.

En observant les réactions de 12 chats, ils ont démontré que l’animal a un comportement plus positif si on lui sourit que si on adopte un air renfrogné et serait capable d’orienter son attitude en fonction des expressions de son maître.

2. Ils ont un effet bénéfique sur la santé

Chat coeurPlusieurs études démontrent que les propriétaires de chats vivent en meilleure santé que la moyenne : des chercheurs de l’université du Minnesota ont étudié 4 500 personnes vivant avec ou sans félin et ont découvert qu’ils limitaient les allergies, les infections respiratoires et réduisaient de 30 % le risque d’arrêt cardiaque.

Le ronronnement des chats (on appelle ça la « ronronthérapie ») réduit la pression sanguine et calme les tensions, grâce à des vibrations de 25 à 50 hertz, des fréquences similaires à celles utilisées en kinésithérapie ou en médecine du sport.

3. Ils savent imiter les pleurs des bébés

Chat qui pleureLes chats font confiance à leur maître, notamment pour les nourrir. Eh bien, c’est difficile à croire, et pourtant c’est vrai : lorsqu’ils ont faim, les chats sont capables d’émettre un miaulement axé sur la même fréquence qu’un bébé qui pleure.

Le but est ici clairement d’amadouer leur propriétaire pour obtenir gain de cause. Les cris de bébé étant naturellement un bruit très irritant pour l’oreille humaine (logique : nous ne devons en aucun les ignorer !), nous succombons bien souvent aux volontés de notre matou machiavélique.

4. Ils boostent la productivité

Chaton endormi sur un clavierL’université d’Hiroshima a mené une étude étonnante, démontrant que le visionnage de vidéos et de photos de chatons améliore considérablement la productivité au travail.

Des employeurs japonais ont donc décidé d’instaurer des pauses « chatons » régulières dans les journées de travail de leurs employés.

5. Ils ont le même type de personnalité que les lions

Chaton et lionLa personnalité du chat domestique serait construite de la même manière que celle du lion. Les deux espèces seraient impulsives et dominatrices mais également affectueuses et aimables, selon les chercheurs de l’université d’Edimbourg à l’origine de ces conclusions.

Rien d’étonnant, donc, à ce que les chats se prennent parfois pour les rois de la jungle dans leur propre foyer.

6. Ils aident à développer la confiance en soi

Câlin chatCaresser un chat aide à se détendre, mais également à gagner en confiance en soi. En 2012, une étude conduite sur des enfants autistes a montré qu’ils s’ouvraient davantage en présence d’un animal.

L’explication : le ronronnement du chat permet de produire de l’ocytocine, une hormone qui développe la confiance en soi et l’attachement émotionnel.

7. Ils ont besoin de câlins

Chat qui adore les câlinsSi les maîtres adorent câliner leur animal, les félins profitent eux aussi de ces moments de tendresse privilégiés. En effet, d’après une étude récemment publiée dans la revue Preventive Vetenary Medecine, les chats régulièrement caressés se montrent plus heureux et ont deux fois moins de chance de développer des problèmes de santé que les chats délaissés.

Le sentiment de contentement stimulerait la production d’anticorps des félins et les pousserait à rechercher les câlins.

8. Ils montrent leur affection

Chaton clin d'oeilSi les chats sont réputés pour leur grande autonomie, ils sont tout aussi capables de montrer des preuves d’attachement. D’après certains comportementalistes animaliers, la marque d’affection ultime du chat serait le clin d’œil.

Essayez de vous approcher de votre chat et de le regarder dans les yeux avant de lui faire un clin d’œil : il y a de fortes chances pour qu’il vous le rende.

9. Ils rendent plus heureux

Chat heureuxLes chats rendent littéralement leurs maîtres plus heureux. C’est la conclusion d’une étude réalisée par Jean-Yves Gauchet, vétérinaire toulousain et inventeur de la « ronron thérapie », un traitement contre l’anxiété, les sautes d’humeur et les troubles du sommeil.

Pour ce spécialiste, le ronronnement déclenche la production de sérotonine chez l’homme, également appelée « hormone du bonheur ».

10. Ils savent se débrouiller seuls

Chat en extérieurContrairement aux chiens, pour qui le foyer représente un véritable refuge, les chats sont des animaux indépendants, capables de prendre soin d’eux-mêmes en l’absence de leur maître. Selon Daniel Mills, vétérinaire et comportementaliste animalier à l’Université de Lincoln, les chats ne montreraient pas de signes de détresse lorsqu’ils sont séparés de leur propriétaire.

Loin d’indiquer qu’ils ne s’attachent pas à leur famille d’accueil, cette étude prouverait en vérité que le chat choisit intentionnellement de vivre avec dans un environnement qui lui correspond et le satisfait.

Assurer son chat

Consultations vétérinaires, vaccins, remboursement des médicaments, les problèmes de santé d’un chat entraînent parfois des frais conséquents pour le propriétaire. Pour protéger son animal de compagnie au mieux et sans compter, des assurances pour chats et chiens peuvent être souscrites et prendre en charge les soins de santé dont l’animal pourrait avoir besoin.