Stationner son camping-car

Que les camping-caristes se rassurent, le stationnement en camping-car sur les lieux de vacances n’est plus vraiment un problème.

Véritable phénomène de mode, le nombre de camping-caristes s’est tellement multiplié ces dernières années que les communes ont pris des dispositions pour leur rendre les vacances plus sereines.

Développement des aires de service pour les camping-cars

On compte aujourd’hui en France, environ 3700 aires de service. Qu’est-ce qu’une aire de service, me demanderez-vous?

L’aire de service est un «dispositif sanitaire technique» qui propose entre autres aux camping-caristes:

  • De procéder à la vidange des eaux usées;
  • De s’approvisionner en eau potable.

Certaines aires de service sont payantes et n’accueillent pas forcément les camping-caristes la nuit.

Les aires de stationnement pour camping-cars

En matière de stationnement sur la voie publique, vous le savez sans doute, les camping-cars sont soumis, comme tout autre véhicule terrestre à moteur, au Code de la route.

Ainsi, pour accueillir les camping-caristes, de nombreuses communes ont aménagé des aires de stationnement destinées aux camping-cars.

De même, les campings restent des emplacements dédiés pour les camping-cars.

Une autre solution reste envisageable: le stationnement libre. Attention toutefois, plusieurs restrictions pèsent sur le stationnement libre des camping-cars, telles que:

  • L’interdiction de séjourner sur les rivages de mer;
  • L’interdiction de séjourner sur les sites classés;
  • L’interdiction de séjourner dans un rayon de 200 mètres autour des points de captage des eaux.

d’autres interdictions peuvent être ajoutées par les maires ou les préfets en fonction de la région choisie, surtout dans une zone très touristique.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres