Acheter un camping-car d’occasion : à savoir

Petites annonces, sites spécialisés, revendeurs… Acheter un camping-car d’occasion est accessible à tous, sous couvert d’être attentif aux arnaques et aux mauvaises surprises. Quels sont les points à vérifier pour acheter en toute tranquillité?

Votre comparateur d’assurances camping-car vous accompagne dans l’achat de ce qui deviendra votre lieu de villégiature favori.

Questionner, visiter et essayer pour éviter les mauvaises surprises

Un camping-car d’occasion, c’est un camping-car qui a vécu: il est important de retracer son histoire et pour cela, rien ne vaut un entretien détaillé avec son dernier propriétaire. Toutes les informations recueillies vous permettront de vous faire une bonne idée de l’état actuel du véhicule. Il est notamment important de se renseigner sur les points suivants:

  • le nombre de propriétairessuccessifs: plus il y en a, plus il sera difficile de retracer toutes les réparations effectuées;
  • le modèle, la version et les équipements ajoutés au camping-car: le prix doit se baser sur le modèle d’origine et ne pas être surévalué à cause d’option supplémentaires «artisanalement» installées;
  • les habitudes d’utilisation et le kilométrage: méfiez-vous d’un faible kilométrage sur un vieux modèle par exemple (le fait de rouler peu est gage d’usure), renseignez-vous également sur les types de routes empruntées (un excès de routes de montagnes aura plus fortement abîmé la structure).

Pour vérifier des points essentiels, il faut ensuite pouvoir visiter le camping-car. En fonction du temps qui vous est imparti, examinez attentivement le véhicule sous toutes ses coutures, d’extérieur (moteur, pneus, plaquettes de freins, feux, serrures…) comme d’intérieur (traces d’infiltration d’eau, odeurs, écoulement des eaux usées, réfrigérateur, gazinière, chauffage, fenêtres, portes de placards, robinets…).

Enfin, on n’achète jamais sans avoir essayé. Il est important a minima de faire tourner le moteur pour en vérifier chaque bruit ou réaction suspecte.

Les documents obligatoirement fournis et ceux qu’il est bon d’exiger

Tout vendeur est dans l’obligation de vous fournir les trois documents suivants:

  • le certificat d’immatriculation (ou carte grise) portant la mention de la date de la vente et la signature du vendeur,
  • le certificat de vente qui fait état du changement de propriétaire,
  • le certificat de situation administrative prouvant que le véhicule n’est pas gagé.

Si le camping-car a plus de quatre ans, un rapport de contrôle technique doit être obligatoirement délivré.

En plus de ces documents obligatoires, il est prudent d’exiger le carnet d’entretien qui retrace toutes les révisions et réparations effectuées, ainsi que le livret d’utilisation, sorte de mode d’emploi de tous les équipements. Enfin, un carnet de garantie étanchéité peut être délivré si le camping-car est toujours couvert (généralement durant les cinq premières années de circulation).

Source: Paru-vendu.fr

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres