Assurance auto : Tesla assure désormais ses véhicules

 

Le constructeur de voiture électrique semi-autonome Tesla élargit son offre à l’assurance auto. Il propose dorénavant à ses clients d’assurer leurs véhicules avec des contrats spécifiques.

Une voiture électrique en charge

Tesla, le célèbre constructeur automobile américain, entre dans le monde de l’assurance en lançant son propre service d’assurance automobile pour ses clients. Ce « programme test » concerne pour le moment les propriétaires basés à Hong Kong en partenariat avec QBE et en Australie avec AXA.

Les contrats de la firme prennent en compte les spécificités de ses véhicules, mais également des services plus larges. Ils proposent notamment le prêt d’un véhicule de même modèle pendant les réparations effectuées sur un véhicule âgé de moins de 3 ans. Ils couvrent également les stations de recharge installées au domicile des conducteurs, ce qui posait particulièrement problème aux conducteurs en cas de dégâts causés à la borne électrique.

Des voitures difficiles à assurer

Les voitures Tesla sont dotées de techniques innovantes, comme la conduite semi-autonome, encore difficile à évaluer pour les assureurs. Leur puissance et les batteries onéreuses de leur moteur électrique augmentent significativement le prix des contrats. En négociant des tarifs de groupe, Tesla parvient à faire baisser le prix des primes pour ses assurés et à proposer une offre adaptée à ses modèles de voitures complexes. Le prochain objectif du groupe est de produire sa propre électricité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres