Comment conduire une voiture de sport à moindre frais ?

Achat coup de cœur ou utilisation occasionnelle, conduire une voiture de sport est un rêve qui peut rapidement coûter cher. Les stages de conduite sur circuit ou la location peuvent s’avérer des solutions pour rouler en sportive sans se ruiner.

Voiture de sport

Le budget à prévoir pour une voiture de sport

A l’achat comme à l’entretien, une voiture de sport nécessite de prévoir un budget conséquent. Conduire ce genre de voiture n’est donc pas adapté à tous les portefeuilles, d’autant plus que le prix de l’assurance auto est une dépense supplémentaire à prendre en compte et que les voitures sportives peuvent rapidement faire s’envoler les prix.

Astuce Malynx !

Jeunes conducteurs, évitez à tout prix les voitures de sport. Un profil à risques et une voiture puissante ne font pas bon ménage aux yeux des assureurs !

Parce qu’elle est obligatoire, l’assurance d’une voiture ne peut pas être négligée. Alors que l’assurance au tiers est la couverture minimum nécessaire pour rouler sur la voie publique, une assurance tous risques, plus protectrice, sera souvent mieux adaptée à une sportive. Attention à la prime d’assurance, qui sera cependant beaucoup plus chère. Il est donc indispensable de comparer les offres pour trouver une couverture adaptée à faible prix.

Une assurance adaptée au sport automobile

Les assureurs voient d’un mauvais œil la pratique d’un sport automobile, considéré comme un sport extrême et donc dangereux. Assurer une voiture de sport peut ainsi s’avérer être un casse-tête et les prix proposés peuvent rapidement grimper. Certains assureurs proposent cependant des contrats adaptés à ces véhicules puissants, il est donc judicieux de se tourner vers des assureurs spécialisés.

En plus du véhicule lui-même, il est nécessaire d’assurer une voiture de sport pour son transport et son remorquage, mais également sa conduite sur circuit, en entraînement comme en compétition.

La conduite sur circuit

Pas le budget pour acheter une voiture de sport ? Une alternative existe pour les pilotes amateurs : la conduite sur circuit. Cette pratique permet de conduire la voiture de sport de son choix entouré de professionnels diplômés et de dépasser les limitations de vitesse dans un cadre adapté.

Différentes catégories de stages sont disponibles auprès d’organismes spécialisés :

  • Stages de pilotage ;
  • Baptêmes de course ;
  • Conduite en rallye ;
  • Stages de perfectionnement.

Un stage de pilotage permet d’apprendre la maîtrise des techniques de conduite sur circuit dans un encadrement optimal et en toute sécurité.

La location d’une voiture de sport

Que ce soit une grande occasion, par exemple un mariage, ou tout simplement pour se faire plaisir le temps d’un week-end, il est possible de louer une voiture de sport pour un événement spécifique. Pour cela, il est nécessaire de passer par une agence spécialisée pour être certain de bénéficier de conditions de location optimales (véhicule en parfait état, pas de litiges entre particuliers, conseils personnalisés).

Attention cependant, car conduire une voiture de sport à un prix, qui peut s’élever à plusieurs milliers d’euros. Et c’est sans compter la caution demandée, également très élevée, cette fois calculée en dizaines de milliers d’euros.

L’assurance d’une voiture de location

Les agences spécialisées mettent à disposition du locataire un contrat d’assurance auto spécifique à la location ainsi qu’une assurance rachat de franchise dédiées au véhicule choisi. Des garanties supplémentaires peuvent également être proposées.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres