En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Auto : un mois d’août difficile pour le marché de l’occasion

Le marché du véhicule d’occasion se porte mal et a chuté de 7,4% en août 2018. Une décroissance qui concerne presque tous les constructeurs automobiles européens.

marche voiture occasion

L’été aura été difficile pour le marché des véhicules d’occasion. D’après le site AutoScout24, ce dernier a chuté de 7,4% en août dernier, avec 409 012 voitures vendues contre 441 543 en août 2017. Comme le constate Vincent Hancart, Directeur Général d’AutoScout 24, « le marché d’occasion enregistre le pire mois de l’année aussi bien en volume qu’en variation par rapport à 2017 ».

Depuis le début de l’année, le marché accuse un recul de 3,4%. Des difficultés qui contrastent avec la bonne santé du marché du véhicule neuf : en août 2018, 146 489 voitures ont été immatriculées, soit une hausse de 36,3%.

Chute des ventes quasi générale

Dans le détail, presque tous les constructeurs français sont touchés. Renault enregistre un recul de 10,8%, Peugeot de 7,8% et Citroën de 9%. Même problématique chez les constructeurs européens : -7,2% pour Volkswagen, -9,6% pour Ford et -7,13% pour Fiat. La marque Dacia tire en revanche bien son épingle du jeu, avec des ventes en augmentation de 14,8%.

Côté motorisation, les véhicules d’occasion essence et diesel régressent tous les deux, de respectivement 5,06% et 8,98%. Au contraire, les véhicules propres connaissent eux une embellie : +12,51% de ventes pour les voitures hybrides et +29,96% de ventes pour les voitures électriques.