Auto : quelle voiture gagne la première place dans le cœur des Français ?


La marque la plus plébiscitée par les Français en 2021, l’auto qui a le plus été vendue chez les particuliers, en état neuf ou d’occasion, l’essence ou le diesel : vous voulez savoir ce qu’il en est ? Zoom sur les voitures préférées de l’Hexagone !

La marque préférée des Français est…

Si vous n’aviez aucune limite au niveau du budget et que vous pouviez vous offrir le véhicule neuf de votre choix, quel serait-il ? C’est la question à laquelle un échantillon de Français ont dû répondre pour le compte d’une étude Yougov, lancée en septembre 2021. 17 % des personnes interrogées ont élu la marque… Audi ! Les Français ne sont donc pas chauvins lorsqu’il est question de qualité optimale.

Audi A3

Dans les trois marques les plus citées, un point commun revient : la nationalité allemande ! Derrière Audi, nous retrouvons Mercedes et BMW. Peugeot ne remporterait que 11 % des suffrages, de son côté.

Fait intéressant cependant : 27 % de la tranche d’âge des 18/24 ans pencherait pour Tesla, si aucune contrainte budgétaire ne lui était imposée ! L’idée d’une Tesla sans volant ni pédales, accessible à 25 000 dollars d’ici 2023 n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd… Elon Musk a su distiller un peu de rêve américain à la nouvelle génération et a surtout bien ciblé les attentes des jeunes conducteurs.

Le podium des modèles les plus vendus

Sur le marché des véhicules neufs, à destination des particuliers ou des professionnels, c’est la Peugeot 208 qui trône sur la première marche du podium, talonnée par la Renault Clio et la Dacia Sandero !

  • Peugeot 208: 88 057 véhicules vendus ;
  • Renault Clio: 85 385 véhicules vendus ;
  • Dacia Sandero: 77 054 véhicules vendus ;
  • Peugeot 2008: 75 478 véhicules vendus ;
  • Citroën C3: 65 395 véhicules vendus.

(Chiffres de Motor1.com, en date du 5 janvier 2022)

Il y a tout de même une constante dans ce paysage auto : les particuliers vouent une véritable passion à la Dacia Sandero, et ce, depuis 2017 ! Ce modèle de voiture est un bestseller, toujours numéro 1 des ventes auprès des particuliers depuis cinq ans, reflétant l’appétence des consommateurs directs.

Crédit photo : Dacia

Mention spéciale pour le marché d’occasion l’année passée… et l’année à venir !

En 2021, 1 659 146 nouvelles immatriculations d’automobiles ont été recensées. Ce chiffre ne représente qu’une augmentation de 0,5 % par rapport à l’année 2020 ! De plus, les immatriculations neuves enregistrent déjà une baisse de 26,9 % par rapport à celles de janvier 2021. Ce qui ne présage pas une année 2022 brillante pour les constructeurs auto dans les gammes neuves ! En cause : le choix des particuliers, qui boudent l’achat d’une voiture neuve pour lui préférer la voiture d’occasion. Le marché des voitures d’occasion a, quant à lui, augmenté de 7,9 % (plus de 6 millions de voitures échangées).

Sur le marché d’occasion, c’est la Renault Clio qui remporte tous les suffrages ! La Peugeot 208 n’arrive, quant à elle, qu’à la cinquième position.

  • Renault Clio: 406 139 véhicules vendus ;
  • Citroën C3: 176 980 véhicules vendus ;
  • VW Golf: 166 404 véhicules vendus ;
  • Renault Twingo: 156 782 véhicules vendus ;
  • Peugeot 208: 156 099 véhicules vendus.
nouvelle clio 5

Crédit photo : Renault

Les Français, écolos ou traditionnels ?

Diesel ou essence ? C’est l’éternel débat qui continue d’animer la population de conducteurs français ! L’essence a continué de devancer le diesel et représente 40 % des parts de marché pour la vente de véhicules neufs. Il lui faut tout de même garder un œil sur les voitures électriques dont la part de marché s’établit maintenant à 9,8 % !

  • Essence: 667 533 véhicules vendus ;
  • Diesel: 349 568 véhicules vendus ;
  • Hybride essence non rechargeable: 251 457 véhicules vendus ;
  • Électrique: 162 118 véhicules vendus.

Les Français sont de plus en plus prêts à adapter leurs habitudes de conduite pour obtenir un faible impact sur l’environnement… si les prix sont accessibles. Le vieillissement du parc automobile français le montre bien ! Les voitures en circulation sur le territoire national auraient 11 ans d’âge en moyenne, ce qui prouve que les Français sont dépendants de leur porte-monnaie avant toute chose, malgré leur aspiration écologique. 

En 2019, le Journal de l’Automobile soutenait qu’au moins 100 000 voitures n’avaient pas été identifiées dans les indicateurs nationaux, car elles étaient sorties des réserves des particuliers. Ces voitures anciennes, évaluées à 16 ans d’âge en moyenne, sont donc retapées en majorité par les particuliers. La circulation de tels engins inquiète autant du point de vue des normes de sécurité que des normes environnementales, toutes deux dépassées.

Cet article vous a-t-il été utile ?