En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Marché automobile : les ventes de voitures continuent de baisser en février

Avec un peu plus de 167 000 voitures vendues, le marché automobile est à la baisse en février. Le groupe Renault affiche notamment des résultats négatifs.

Toujours pas d’embellie pour le marché automobile français. Après un mois de janvier particulièrement morose (-13,44%), les ventes sont également en recul en février. La baisse est toutefois plus modérée : 167 785 voitures neuves ont été immatriculées le mois dernier, soit une baisse de -2,7% par rapport à février 2019.

Sur les deux premiers mois de l’année, à nombre de jours ouvrés équivalent, la tendance est donc négative : -7,79%. Le recul des ventes peut notamment s’expliquer par le durcissement du barème du malus écologique, en vigueur depuis le 1er janvier. Les consommateurs ont préféré acheter une voiture fin 2019, période à laquelle la taxe écologique était un peu moins élevée.

Mois difficile pour les constructeurs français

Le mois de février aura été difficile pour les constructeurs français. Chez Renault, les ventes ont chuté de 9,78%, notamment à cause des résultats de Dacia (-27%). Le groupe PSA s’en sort mieux, avec des immatriculations stables (+0,49%). La marque DS a tout particulièrement tiré les ventes vers le haut (+113%).

Les constructeurs étrangers affichent quant à eux des performances plus encourageantes : +18,8% chez BMW, +16,4% chez Hyundai, +13,5% chez Toyota ou encore +1,42% chez Volkswagen. En revanche, Fiat, Ford et Daimler ont vu leurs ventes chuter, de respectivement -28,2%, -26% et -12,1%.