Marché automobile français : une hausse de 2,5% en septembre

 

Après une forte hausse au mois d’août, le marché automobile français s’affaiblit en septembre, avec une progression en perte de vitesse par rapport au début d’année.

Marché automobile français

Alors que le Mondial de l’automobile 2016 ouvre ses portes, le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) vient de publier son rapport mensuel sur l’état du marché de l’automobile français. Au mois de septembre, 168 827 immatriculations de voitures particulières neuves ont été enregistrées, soit une hausse de 2,5% par rapport à septembre 2015.

Sur les 9 premiers mois de l’année, le marché français des voitures particulières neuves est ainsi en hausse de 5,7% par rapport à la même période l’année précédente, soit 1 502 457 immatriculations depuis le 1er janvier.

Renault en hausse, PSA dégringole

Les constructeurs auto français participent à la perte de vitesse du marché avec une progression nulle sur l’ensemble des groupes. Renault, déjà leader tricolore au mois d’août, enregistre une hausse de 8,2% au mois de septembre, notamment grâce à la marque Dacia (+13,5%). Le groupe PSA, quant à lui, dégringole sur la même période, avec une chute de -6,8%, principalement due au recul des marques Citroën (-13,5%) et DS (-12,2%). La marque Peugeot atténue la baisse avec seulement 2,4% d’immatriculations de voitures particulières en mois.

En dépit du scandale concernant les émissions polluantes et sa perte de confiance auprès des Français, l’allemand Volkswagen affiche une forte reprise des ventes (+8,5%). Le coréen Hyundai enregistre, lui, la plus forte progression du marché (+15,3%) sur le mois de septembre.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres